prière du Jeudi pour les cas d’urgence et les cas désespérés afin d’obtenir l’aide et l’intervention rapide des anges, des archanges, de Dieu, de la Sainte Vierge Marie et de Jésus Christ son fils unique

prière du Jeudi pour les cas d'urgence et les cas désespérés afin d'obtenir l'aide et l'intervention rapide des anges, des archanges, de Dieu, de la Sainte Vierge Marie et de Jésus Christ son fils unique

prière du Jeudi pour les cas d’urgence et les cas désespérés afin d’obtenir l’aide et l’intervention rapide des anges, des archanges, de Dieu, de la Sainte Vierge Marie et de Jésus Christ son fils unique

Merci, Seigneur Jésus, Fils de Dieu, d’être mort sur la croix pour moi et pour le fait que ton sang me purifie maintenant de tout péché (1 Jn 1:7).

En mourant sur la croix, Tu as brisé la puissance du péché et du diable.
Par le baptême, j’ai été enterré dans Ta mort (Rm 6:4).

Avant de mourir, Tu as dit: “J’ai soif !”.

Ce n’était pas seulement de la soif physique, mais un désir intérieur pour l’accomplissement de l’oeuvre du salut.
Jésus, à présent avec Toi, j’ai soif de mon salut et du salut de mon prochain.

En criant”Eli, Eli, lama sabachthani?”, Tu as exprimé le moment du combat le plus dur quand, prenant également tous mes péchés, Tu as été torturé par les démons des ténèbres.
En criant”Tout est accompli”, Tu as terminé l’oeuvre du salut.
Le diable et le péché ont été vaincus.
Il n’y a rien à ajouter, je dois simplement le recevoir et le réaliser.
Tes derniers mots sont le point culminant de Ta mort et se rapportent à moi, aussi.
Ces mots expriment le moment de Ta mort rédemptrice pour moi:”Père, entre tes mains je remets mon esprit”.
Mon Seigneur Jésus, par le baptême j’ai été enterré dans Ta victoire sur la croix – Ta mort.
Je peux réaliser la puissance de Ta mort par la foi lorsque je renonce à ma volonté, même dans les petites choses : la paresse, la peur.

A présent, par la foi, je suis enterré dans Ta mort
le moment d’une victoire et d’un abandon complets :
“Père, entre tes mains je remets mon esprit”. (Lc 23,46)

Je vous salue Marie

Voir aussi :