Comment pardonner un mari infidèle


Comment pardonner à un mari infidèle

Comment survivre à l’infidélité dans le couple?

Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (Matthieu 6:14-15)
Lorsqu’un mari trompe sa femme, son infidélité entache son couple et son mariage et provoque une grande souffrance émotionnelle des deux côtés.

Si certaines femmes rompent sans même envisager une réconciliation, d’autres essaient de pardonner pour pouvoir aller de l’avant. Apprenez à pardonner à un mari qui vous a trompé en communiquant ouvertement avec lui et en mettant en place un processus visant à améliorer la confiance et le respect au sein du couple.

Posez à votre mari toutes les questions pour lesquelles vous avez besoin de réponses.

Certaines femmes préfèrent ne pas connaitre le récit détaillé de la liaison, mais si vous avez besoin de savoir pour guérir et pardonner, alors posez vos questions.
Essayez de vous focaliser sur le plan émotionnel plutôt que de poser des questions sur l’organisation pratique de la chose.

Par exemple, plutôt que de demander où les amants se retrouvaient, demandez plutôt à votre mari pourquoi il a décidé de vous tromper. Les questions de ce type sont beaucoup plus constructives si vous cherchez à pardonner.

Parlez des sentiments que vous cause la révélation de cette liaison.

Il faut que votre mari sache que vous vous sentez blessée, trahie, triste ou en colère. Exprimez toutes les émotions que vous pouvez ressentir.

Laissez votre mari exprimer ses sentiments.

Il se peut qu’il veuille vous présenter des excuses ou partager avec vous la tristesse ou la haine de lui-même qu’il éprouve.
Faites en sorte de créer un environnement dans lequel chacun de vous se sente à l’aise pour exprimer ses émotions, afin que votre mariage puisse aller de l’avant.

Laissez libre cours à vos émotions.

Il est normal et bien compréhensible que vous puissiez pleurer ou crier. En revanche la violence n’est pas tolérable.
Dites-vous bien qu’il sera bien plus facile pour votre mari d’être complètement honnête avec vous si vous êtes capable d’entendre ce qu’il a à dire sans vous battre avec lui et sans menacer de le quitter.

Si nécessaire, prenez un peu de recul l’un par rapport à l’autre. Si à un moment ou un autre la discussion tourne à la dispute ou si vous ne parvenez plus à maitriser vos émotions, il vaut mieux faire une pause et reprendre la conversation plus tard.

Dites tout ce qu’il y a à dire au sujet de la liaison et évitez d’en reparler par la suite. Vous aurez du mal à pardonner si vous revenez sans cesse à cette liaison tout au long du reste de votre vie.

Communiquez de façon non verbale. Montrez que vous tenez à votre mariage en laissant des petits mots, en envoyant des fleurs ou en prenant du temps pour passer des moments ensemble afin de recréer des liens entre vous.

Demandez à votre mari s’il serait d’accord pour que vous cherchiez de l’aide auprès d’un conseiller conjugal. Ces consultations fonctionnent bien pour certains couples et pas du tout pour d’autres, mais cela vaut la peine d’essayer si vous voulez essayer de pardonner et de tourner la page.

Choisissez un conseiller conjugal qui a l’habitude de travailler avec des couples confrontés à un épisode d’adultère et  un type de thérapie adapté à votre mode de vie et à votre budget. Vous pouvez soit consulter un thérapeute une fois par semaine, soit partir faire une retraite d’un weekend ou même suivre une formation destinée à vous aider à reconstruire votre mariage.

Quand vous vous rendez chez le thérapeute conjugal, ne perdez pas de vue le fait que vous le faites pour éviter le divorce. Si vous voulez pardonner à votre mari et sauver votre mariage, faites savoir au thérapeute que c’est cet objectif que vous visez.

Demandez au conseiller conjugal de vous recommander de  très bons livres pour apprendre à pardonner et à tourner la page après une infidélité au sein d’un couple.

Faites savoir à vos amis et à votre famille que vous essayez de pardonner et de sauver votre mariage. S’ils n’ont pas le même avis que vous sur la conduite à tenir, vous les préviendrez ainsi que vous ne souhaitez pas les entendre vous conseiller de vous venger ou de quitter votre mari.

Cherchez du soutien auprès de votre communauté religieuse. Vous pourrez discuter avec des gens qui ont traversé les mêmes épreuves que vous. Partager leur expérience pourra vous donner plus de force.

Concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles vous voulez pardonner. Vos enfants, vos projets ou les souvenirs communs accumulés pendant des années peuvent vous conduire sur le chemin du pardon en vous faisant oublier votre colère et votre chagrin.

Accordez-vous du temps. On ne peut pas se donner un délai maximum pour pardonner.
Pour certaines personnes, quelques jours suffisent, alors que pour d’autres, il faut des années.
Prenez tout le temps dont vous avez besoin pour calmer votre chagrin et vos appréhensions.