L’horoscope et la Bible

Que dit la Bible au sujet de l’Horoscope?

L’horoscope attire les lecteurs mais la plupart du temps il s’agit de déclarations suffisamment vagues, suffisamment imprécises ou qui relèvent du bon sens ordinaire pour que n’importe qui s’y retrouve un jour ou l’autre. Quand ça a marché une fois ou deux, les personnes se trouvent prises au jeu, et même en affirmant qu’elles n’y croient pas  elles se laissent piéger.

Même quand il s’agit de prédictions anodines, les âmes se retrouvent attirées vers une fausse foi, une fausse croyance, un faux appui, une fausse confiance, et finalement c’est une idole qui prend le coeur et l’esprit et détourne du vrai Dieu

La Parole de Dieu donne l’exemple d’Haman (livre d’Esther, ch. 3 v. 7.), un homme tellement attentif à son horoscope, qu’il ne faisait rien sans le consulter, et en début d’année, il déterminait mois par mois ses actions de l’année en fonction de cet par son horoscope.

Haman vivait dans la haine des Juifs et conçut l’idée de les détruire tous, pour en finir avec ce peuple.

Le chiffre treize

Il  interrogea son horoscope pour savoir ce qu’il arriverait à chaque mois et le sort lui donna deux fois le nombre treize.
– une fois le premier mois de l’année, au treizième jour, pour lancer les lettres donnant l’ordre de tuer les Juifs,
– une fois au douzième mois, au treizième jour, pour les tuer.

On peut penser que la prédiction de l’horoscope avait parlé puisque le chiffre treize était sorti pour son projet du début à la fin et de façon harmonieuse sur toute l’année.  Le projet d’Haman parut réussir remarquablement dans un premier temps : le roi l’accepta sans discuter et lui donna une somme d’argent énorme pour l’exécuter. Mais ensuite Dieu intervint pour protéger son peuple, Haman fut condamné à mort avant la fin de l’année et le treizième jour du douzième mois vit la délivrance des Juifs  au lieu de leur destruction.

Que peut-on conclure sur les horoscopes? sont-ils vrais ou faux ?

La Parole de Dieu nous éclaire.
Oui, il existe des puissances spirituelles négatives dont la Bible parle à plusieurs reprises (Job 1, 1 Rois 22, Éphésiens 6…).
Oui, quand on regarde son horoscope, il peut arriver des choses qui paraissent concorder avec les projets qu’on fait.
Oui, il y a des concours de circonstances qui paraissent valider les horoscopes pendant un certain temps.

Mais en définitive, quelles sont les influences définitivement déterminantes ?

C’est Dieu qui est au-dessus de tout. Il est le Dieu Très-Haut, ses pensées prévalent et Il nous les fait connaître dans Sa Parole.

 D’un côté Il s’occupe des Siens, de Son peuple. D’un autre côté Il annonce le jugement, et pourtant Il offre le salut à celui qui croit.

Déjà longtemps auparavant, Balaam avait pensé pouvoir maudire le peuple de Dieu alors qu’il était béni (Nombres 22 à 24; 22:12; 24:9). Haman aurait mieux fait de rechercher ce que Dieu avait dit à l’égard du peuple de Dieu, et il aurait su qui prévaudrait à la fin.

Quelle folie de ne pas écouter ce que Dieu dit et de croire qu’on peut faire des projets contraires à sa volonté.

 Alors au lieu de se tourner vers les horoscopes pour savoir ce que Dieu a prévu pour nous, tournons-nous vers Sa parole.

La première chose à régler est le salut de son âme et la Parole de Dieu par  la foi en Jésus mort et ressuscité. Pour le croyant, il faut savoir quelle voie suivre et là aussi la Parole de Dieu donne des indications que l’on trouve dans les versets bibliques:
Galates 6:7 : « on ne se moque pas de Dieu; ce qu’un homme sème, cela aussi il le moissonnera »
 Luc 12:20 « Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ces choses que tu as préparées, à qui seront-elles ? »
Psaume 37:4-5 : « Remets ta voie sur l’Éternel, et confie-toi en Lui ; et Lui, Il agira, et Il produira ta justice comme la lumière, et ton droit comme le plein midi »
Matthieu 11:28 : « Venez à moi [Jésus], vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi je vous donnerai du repos »