Faire une recherche:

Le Seigneur m’a enlevé la parole pour me faire apprécier le silence

« Le Seigneur m’a enlevé la parole pour me faire apprécier le silence », a confié Benoît XVI aux nouveaux cardinaux venus le saluer après le consistoire du 28 novembre 2020.

Dans un entretien à Vatican News trois jours plus tard, le cardinal Mario Grech, secrétaire général du Synode des évêques, revient sur cette rencontre en expliquant que le pape émérite a « des difficultés à s’exprimer ».

Mais qu’il « a cherché à nous encourager à poursuivre l’aventure avec le Seigneur ».

« Cela a été un moment de joie de retrouver le pape Benoît qui a cru en moi et m’a nommé évêque en 2006 », ajoute-t-il en exprimant son émotion de « voir ce pasteur, cet homme, avec le poids des années, mais en même temps lucide et souriant ».

Sa « volonté de communiquer son expérience de l’Esprit nous a beaucoup encouragés », assure le cardinal maltais.

 

Voir aussi :  le premier hôtel en Or 24 carats au monde a ouvert au Vietnam

Lire aussi

  • Message du pape en arabe : donner un sens lorsque tout semble échouer

  • Un foyer pour les détenus sortant de prison

  • Lectures de Dimanche : « La foi doit être persévérante et tenace »