Quelle est  la signification des anniversaires de naissance ? Livre de Job

Quelle est  la signification des anniversaires de naissance ? Livre de Job
Quelle est  la signification des anniversaires de naissance ? Livre de Job

Les anniversaires de naissance sont fondés sur le Calendrier Solaire et n’ont rien à voir avec le système biblique du calendrier de Dieu. Les astrologues en font une grande affaire en relation avec les étoiles et fondent les horoscopes sur eux et la position dans laquelle les constellations apparaissent au moment de la naissance.

D’où viennent les célébrations d’Anniversaires de naissance ?

Les anniversaires de naissance sont liés au système Assyro-Babyloniens et sont entrés parmi les Grecs et les Romains par l’entremise de l’Hellénisation Perse.
C’est un jour précis où l’individu devient un dieu et fait partie de l’ancien système des mystères Sataniques et des héritiers du système Babylonien. Il est entremêlé avec les concepts de sacrifices humains et l’élimination de la vie. Il n’est pas Biblique et attaque le pouvoir et l’autorité de Dieu.

Dieu nous a donné le système de Son Calendrier et de Ses jours saints dans cette séquence. Les anniversaires de naissance fondés sur un faux calendrier ne font pas partie de ce système.

La Bible ne donne pas la date de naissance de Jésus-Christ ni d’aucune autre personne de la Bible. En fait, la Bible dit que le jour de la mort d’une personne est mieux que le jour de sa naissance.

Ecclésiastes 7:1 Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance. 

La Bible, intentionnellement, n’enregistre pas la date de naissance du Christ qui est la personne la plus importante après Dieu.

Pourquoi la date de naissance de Christ a une si grande importance ?

Pourquoi inventeraient-ils délibérément une date aux alentours d’un festival païen et de la naissance du Soleil Invincible ? La réponse est simple. Le paganisme est entrelacé avec l’adoration du dieu tripartite et il est le dieu endémique des Aryens comme l’est le culte à Satan. Les satanistes ont volé la Religion Chrétienne par l’entremise des cultes de Mystère et du Soleil et ils ont fait de Jesus Christ le centre de leur système religieux.

Donc, il était essentiel qu’il ait aussi un anniversaire de naissance car l’anniversaire de naissance est le point central du système du culte satanique. Ils l’ont fait pour la même raison qu’ils ont changé le Sabbat au Dimanche.

Les Satanistes cherchent à devenir des dieux et de saisir l’égalité avec le Père comme Christ n’a jamais cherché à le faire et comme le Christianisme et les élus ne cherchent jamais à le faire.

Les élus deviennent fils de Dieu en raison de leur obéissance aux commandements de Dieu (Apo. 12:17; 14:12). Jésus Christ n’a pas cherché à saisir l’égalité avec Dieu mais il s’est humilié et a pris la forme d’un homme et s’est rendu obéissant jusqu’à la mort, même la mort sur la croix (Phil. 2:5-8)

Le concept que l’homme peut devenir un dieu, sans l’obéissance de Christ et des élus au seul Vrai Dieu et Sa Loi, fait partie du mensonge satanique que vous ne mourrez point. Satan l’a dit à Ève dans le jardin (Gen.3:4)

Ainsi, le Calendrier Solaire de Satan sur lequel le système religieux Trinitaire est centré, est fondé sur la prémisse que l’homme deviendra un dieu et ne mourra certainement pas. L’anniversaire de naissance est le commencement et le plus sacré de ce système illusoire.

La Bible Satanique  dit à propos des Anniversaires de naissance :
La plus importante de toutes les fêtes dans la religion Satanique est la date de sa naissance. Ceci est en contradiction directe avec le plus sacré des jours sacrés parmi les autres religions, qui déifie un dieu quelconque qui a été créé dans une forme anthropomorphique à leur propre image, montrant de cette façon que l’ego n’est pas vraiment enterré.

Le Système Assyro-Babylonien

Aussi étrange que cela puisse paraître, nos méthodes de mesurer les heures et le positionnement de l’homme dans l’échelle de temps, provient de l’unité sexagésimale Babylonienne, c’est-à-dire soixante. Ainsi, il y avait soixante minutes dans une heure et soixante secondes dans une minute.

Les Assyro-Babyloniens s’assuraient que les naissances aient lieu aux bons moments dans le cycle luni-solaire.

Récits Bibliques d’anniversaires de naissance

L’observance des anniversaires de naissance s’était introduite à partir des Assyro-Babyloniens. Ils étaient célébrés en Égypte Antique par des banquets tels que nous voyons observés par le Pharaon dans Genèse 40:20. Dans ce cas, le boulanger a été mis à mort.

Un autre cas est vu lorsque Jean le Baptiste a été tué le jour de l’anniversaire de naissance d’Hérode
Or, lorsqu’on célébra l’anniversaire de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode,  de sorte qu’il promit avec serment de lui donner ce qu’elle demanderait.  A l’instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste.  Le roi fut attristé mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu’on la lui donne. (Matthieu 14:6-9 6)

La coutume dans ce système antique était liée au système de sacrifices humains, à travers le système entier et les anniversaires de naissance font partie de ce système.

La position de la Bible au sujet des anniversaires de naissance semble être définitivement établie dans le Livre de Job.

Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Et cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu, et se détournait du mal.
Il lui naquit sept fils et trois filles.
Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs.
Et cet homme était le plus considérable de tous les fils de l’Orient.   Ses fils allaient les uns chez les autres et donnaient tour à tour un festin, et ils invitaient leurs trois sœurs à manger et à boire avec eux.
Et quand les jours de festin étaient passés, Job appelait et sanctifiait ses fils, puis il se levait de bon matin et offrait pour chacun d’eux un holocauste ; car Job disait : Peut-être mes fils ont-ils péché et ont-ils offensé Dieu dans leur coeur. C’est ainsi que Job avait coutume d’agir.
Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Eternel, et Satan vint aussi au milieu d’eux.
L’Eternel dit à Satan : D’où viens-tu ?
Et Satan répondit à l’Eternel: De parcourir la terre et de m’y promener.
L’Eternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n’y a personne comme lui sur la terre; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal.
Et Satan répondit à l’Eternel: Est-ce d’une manière désintéressée que Job craint Dieu ?
Ne l’as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui?
Tu as béni l’oeuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays.
Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudit en face.
L’Eternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre ; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l’Eternel.

Ici, Job était béni mais ses enfants suivaient les coutumes des Assyro-Babyloniens, lorsqu’ils ont commencé à célébrer leurs jours ou les jours de leur naissance.
Job sacrifiait pour ses enfants lorsqu’ils pratiquaient ces festivités en leurs jours, au cas où ils auraient péché mais lorsque Job a été livré aux mains de Satan, tous ces enfants ont été tués pour leurs péchés. Les commentaires de Job dans Job 3:3 semblent confirmer cette opinion.

Dieu les a livrés aux Fils de Dieu sous Satan pour les tuer et donc les cribler comme du blé. Ils n’étaient pas sanctifiés en Job par leurs péchés. Cela démontre la gravité de ce péché aux yeux de Dieu. La leçon ici est que c’est un péché et il entraîne la mort pour les élus et l’expulsion à la deuxième résurrection avec le reste de l’humanité.

 

Prière d'un enfant qui se prépare à faire sa première communion
livre : les anges et nos pierres de rêve interprétation des messages des anges
Livre : les anges et nos pierres de rêve interprétation des messages des anges