Traduire cet article dans votre langue:

L’étape de la statue de la Médaille miraculeuse à la paroisse du Vatican

Statue Miraculeuse
La statue à l’effigie de la « Médaille miraculeuse » de la Rue du Bac (Paris), que le pape François a bénie le 11 novembre dernier, a fait étape dans la paroisse Sainte-Anne du Vatican, au début de son pèlerinage d’un an en Italie.

Portée par des gardes suisses, la statue a été accueillie à Sainte-Anne les samedi 12 et dimanche 13 décembre, indique L’Osservatore Romano. Lors des messes et des chapelets récités ce weekend dans l’église, les Filles de la charité de Saint-Vincent de Paul ont distribué des médailles, en l’année du 190e anniversaire des apparitions mariales à sainte Catherine Labouré (1806-1876).

A l’initiative de la famille religieuse de Saint Vincent de Paul, la statue fera le tour de toutes les régions de la Péninsule, comme signe de réconfort en temps de coronavirus, du 1er décembre 2020 au 22 novembre 2021.

La Vierge Marie est apparue à une Fille de la Charité, Catherine Labouré, dans la nuit du 18 au 19 juillet 1830 : « Mon enfant, lui a-t-elle dit, les temps sont très mauvais ; des malheurs vont fondre sur la France… le monde entier sera bouleversé par des malheurs de toutes sortes. Mais venez au pied de cet autel : là les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont… Un moment viendra où le danger sera grand ; on croira tout perdu. Je serai avec vous, ayez confiance… Ayez confiance, ne vous découragez pas, je serai avec vous. »

Le 27 novembre 1830, la Sainte Vierge apparaît de nouveau à Catherine dans la chapelle de son couvent. Elle porte dans ses mains un petit globe doré surmonté d’une croix, représentant « le monde entier, la France et chaque personne en particulier ». De ses mains sortent des rayons, « symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent », explique la Vierge Marie.

Catherine voit alors l’invocation « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » et entend une voix demandant : « Faites frapper une médaille sur ce modèle. Les personnes qui la porteront avec confiance recevront de grandes grâces. »

Il s’agira, en dépit des restrictions sanitaires imposées par la lutte contre la pandémie, de montrer que Marie se fait proche de ces communautés les plus en difficulté : des lieux de souffrance, des hôpitaux, des maisons de repos, des lieux où l’on aide et où l’on soutient les pauvres. En commençant par le sud, la Campanie, la Calabre, la Sicile, les Pouilles.