Faire une recherche:

La prophétie de Jean de Jérusalem fondateur de l’ordre des Templiers

Prophétie des templiers - 21 a 30

21 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Les maladies de l’eau du ciel et de la Terre Frapperont l’homme et le menaceront. Il voudra faire renaître ce qu’il a détruit et protéger ce qui demeure Il aura peur des jours qui viennent. Mais il sera bien tard Le désert rongera la terre et l’eau sera de plus en plus profonde. Elle ruissellera certains jours en emportant tout comme un déluge Et elle manquera le lendemain à la terre Et l’air rongera le corps des plus faibles.

22 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille La terre tremblera en plusieurs lieux et les villes s’effondreront. Tout ce que l’on aura construit sans écouter les sages Sera menacé et détruit La boue submergera les villages et le sol s’ouvrira sous les Palais. L’homme s’obstinera car l’orgueil est sa folie. Il n’entendra pas l’avertissement répété de la terre Mais l’incendie détruira les nouvelles Rome Et dans les décombres accumulés Les pauvres et les barbares pilleront malgré les Légions les richesses abandonnées.

23 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Le soleil brûlera la terre L’Air ne sera plus le voile qui protège du feu Il ne sera qu’un rideau troué Et la lumière brûlante rongera les peaux et les yeux. La mer s’élèvera comme une eau qui bout. Les villes et les rivages seront ensevelies Et des continents entiers disparaîtront. Les hommes se réfugieront sur les hauteurs Et ils reconstruiront oubliant déjà ce qui est survenu.

24 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Les hommes sauront faire vivre des mirages. Les sens seront trompés et ils croiront toucher ce qui n’est pas Ils suivront des chemins que seuls les yeux verront Et le rêve pourra ainsi devenir vivant. Mais l’homme ne saura plus séparer ce qui est de ce qui n’est pas. Il se perdra dans de faux labyrinthes. Ceux qui sauront faire naître des mirages Se joueront de l’homme naïf en le trompant Et beaucoup d’hommes deviendront des chiens rampants

25 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Les animaux que Noé avait embarqués sur son Arche Ne seront plus entre les mains de l’Homme Que bêtes transformées selon sa volonté Et qui se souciera de leur souffrance vivante? L’homme aura fait de chaque espèce ce qu’il aura voulu Et il en aura détruit d’innombrables. Que sera devenu l’homme qui aura changé les lois de la vie Qui aura fait de l’animal vivant une motte de glaise. Sera-t-il l’égal de Dieu ou l’enfant du Diable?

26 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Il faudra avoir peur pour l’enfant de l’homme. Le poison et le désespoir le guetteront On ne l’aura désiré que pour soi et non pour lui ou pour le monde. Il sera traqué pour le plaisir et parfois on vendra son corps. Mais même celui qui sera protégé par les siens Sera menacé d’avoir l’esprit mort Il vivra dans le jeu et le mirage Qui le guidera puisqu’il n’y aura plus maître Personne ne lui aura enseigné à espérer et à agir

27 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille L’homme se croira Dieu alors qu’il ne sera rien de plus qu’à sa naissance Il frappera toujours vaincu par la colère et la jalousie Mais son bras sera armé de la puissance dont il se sera emparé Et Prométhée aveuglé il pourra tout détruire autour de lui. Il restera un nain de l’âme et il aura la force d’un géant. Il avancera d’un pas immense mais il ignorera quel chemin prendre Sa tête sera lourde de savoir Mais il ne saura pas pourquoi il vit et il meurt . Il sera comme toujours le fou qui gesticule ou l’enfant qui geint

28 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Des contrées entières seront la proie de la guerre. Au-delà du limès romain et même sur l’ancien territoire de l’Empire Les hommes des mêmes cités s’égorgeront Ici sera la guerre entre tribus et là entre croyants. Les Juifs et les enfants d’Allah n’en finiront pas de s’opposer Et la terre du Christ sera leur champ de bataille. Mais les infidèles voudront partout défendre la pureté de leur foi Et il n’y aura en face d’eux que doute et puissance Alors la mort s’avancera partout comme l’étendard des temps nouveaux.

29 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille Des hommes en multitude seront exclus de la vie humaine Ils n’auront ni droits ni toit ni pain. Ils seront nus et n’auront que leurs corps à vendre. On les rejettera loin des tours de Babel de l’opulence. Ils grouilleront comme un remords et une menace Ils occuperont des contrées entières et proliféreront. Ils écouteront les prédications de la vengeance Et ils se lanceront à l’assaut des tours orgueilleuses Le temps sera revenu des invasions barbares.

30 – Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille L’homme sera entré dans le labyrinthe obscur Il aura peur et il fermera les yeux car il ne saura plus voir Il se défiera de tout et il craindra à chaque pas Mais il sera poussé en avant car aucune halte ne sera permise. La voix de Cassandre sera pourtant haute et forte Il ne l’entendra pas Car il voudra toujours plus posséder et sa tête sera perdue dans les mirages Ceux qui seront ses Maîtres le tromperont Et il n’y aura que des mauvais bergers.


1
Vous pouvez laisser votre message ou une prière

1 Fils des prières et messages
0 Réponses
0 Abonnés
 
Prière ou message avec le plus de réactions
Prière ou message le plus populaire
1 Auteurs de la prière ou du message
  S’abonner  
Notifier de
Dalby

Merci.