Miracle de Jésus: à l’instant même, la lèpre le quitta

Prière du matin et commentaire de l’évangile du catholique

acheter évangile luc,  évangile marc priere quotidienne pour le matin évangile du catholique  sur gloire à dieu

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12-16

Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ;
voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia :
« Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. »
Jésus étendit la main et le toucha en disant :
« Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta.
Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne :
« Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. »

De plus en plus, on parlait de Jésus.
De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies.
Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.

 

Méditation du père Sébastien Antoni

Le lépreux c’est le sale type ! Celui que l’on ne fréquente pas, celui qui s’il est malade à bien dû faire quelque chose de mal, celui qui est puni, celui qui est banni… Celui qui n’a pour seul espoir que la mort après l’isolement que sa maladie lui impose.
Le lépreux, c’est l’homme en détresse, dans l’absolue détresse.
« Si tu veux tu peux me guérir », la demande du désespoir… la demande du tout pour le tout…
« Si tu veux. Si tu veux, tu peux faire pour moi ce que déjà tu as fait pour tant d’autres! Tu as le pouvoir sur le malheur et le mal; il te suffit de vouloir, et ma lèpre s’en ira, tout de suite, pour toujours; je retrouverai ma joie de vivre, ma place dans le monde, mon honneur d’homme et de croyant. »
Et voilà ce que Dieu fait lorsqu’un homme cri vers lui… il brise les distances en posant sa main sur le misérable, il fait exploser les tabous en touchant un intouchable… Et seulement alors il parle… « Je le veux, sois purifié ! », et la parole de Jésus accomplit ce que son geste déjà signifiait: l’homme est guéri au contact du Sauveur, et la lèpre s’en va sur un seul ordre du Fils de Dieu.
Quelle est votre misère vos lèpres, vos hontes les plus inavouables
– lèpres de l’intelligence: les ironies, les critiques superficielles, les slogans de facilités…
– lèpres du cœur: les égoïsmes, les rejets, les intolérances, les petites haines cachées, et aussi toutes ces tristesses qui nous détruisent et qui chassent la vie autour de nous.
Mais osons nous seulement crier au Seigneur
Le Seigneur pourrait nous répondre: « Je le veux, mais toi, le veux-tu
Es-tu prêt à reprendre toute ta place parmi les vivants
Es-tu prêt à servir à part entière, sans t’appuyer sur la pitié des autres
Es-tu prêt à ne plus t’identifier à ta misère

Veux-tu vraiment que je te redresse, que j’illumine tes yeux, que je guérisse ta mémoire
Es-tu prête au pardon, es-tu prêt à construire
Ton péché te désespère-t-il Ou t’y es-tu habitué… Que veux-tu que je fasse pour toi
De ta réponse … dépend ta joie. »

Amen – gloire a dieu