Traduire cet article dans votre langue:

Messe de Pâques célébrée sur le dos d’une baleine, le miracle des animaux

célébration de la messe de Paques sur le dos d'une baleine
célébration de la messe de Paques sur le dos d’une baleine

La miraculeuse messe de Pâques de Saint Brandan

Saint Brandan ou Brendan est le saint des navigateurs bretons et de l’océan. Ses voyages sur l’océan Atlantique datent du sixième siècle. Il était né en Irlande vers la fin du cinquième siècle, et mourut le 16 mai 578.

Au sixième siècle un moine nommé Térébinthe avait quitté l’Irlande pour chercher sur le vaste océan l’île des Saintes-Délices où régnait une paix éternelle. Saint Brandan fut pris du désir de suivre son exemple, et d’atteindre comme lui la terre promise des saints, ou l’île des Bienheureux.

Le Voyage de saint Brandan est un des récits les plus connus de la littérature médiévale.

En quête du paradis, le moine irlandais aurait accompli durant sept années un périple sur l’Atlantique avec dix-sept compagnons. Parmi les aventures merveilleuses de sa « navigation », qui le conduisent d’île en île, l’épisode le plus fameux est celui de la messe de Pâques qu’il célèbre sur le dos d’une baleine gigantesque, non loin des îles Fortunées.

Ayant allumé un feu, les compagnons de saint Brandan voient l’île se mettre à bouger et s’éloigner dangereusement. À peine ont-ils le temps de rejoindre leur bateau que saint Brandan leur révèle : « Ce n’est pas sur la terre que nous avons célébré notre fête mais sur le plus grand des animaux de la mer. »

Pour les hommes du Moyen Âge, Alexandre le Grand est le seul avec saint Brandan à connaître les secrets de l’Océan où il serait descendu à l’intérieur d’une cloche de verre.

Voir: Prières et conseils pour affronter le deuil d’un animal de compagnie