Illustration du Mont Moriah lieu du sacrifice d’Abraham

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Illustration du Mont Moriah lieu du sacrifice d’Abraham

Le Mont Moriah (Morija) choisi par Dieu pour le sacrifice d’Abraham

Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.

Abraham connaît cette voix : c’est celle qui l’a appelé en Mésopotamie, qui lui a dit plus tard : Je suis ton bouclier ; c’est celle enfin qui lui a promis son Isaac ; c’est la voix de son berger, la brebis la reconnaît. Sans cette connaissance certaine, l’obéissance à l’ordre qui va suivre ne serait que du fanatisme.

Et il répondit : Me voici ; comme le serviteur prêt à accomplir la volonté de son maître.

Morija signifie apparition de l’Éternel.  Ce mot ne se retrouve dans tout l’Ancien Testament que dans 2 Chroniques 3.1, où il désigne la colline sur laquelle fut bâti le temple de Jérusalem. 
Livre de la Genèse – Pentateuque – Ancien testament

Salomon commença à bâtir la maison de l’Eternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, qui avait été indiquée à David, son père, dans le lieu préparé par David sur l’aire d’Ornan, le Jébusien. Il commença à bâtir le second jour du second mois de la quatrième année de son règne.
Livre des Chroniques – Livres historiques – Ancien testament

Ceux qui se confient en l’Eternel Sont comme la montagne de Sion: elle ne chancelle point, Elle est affermie pour toujours. Des montagnes entourent Jérusalem; Ainsi l’Eternel entoure son peuple, Dès maintenant et à jamais.
Livre des Psaumes – Ancien Testament