Illustration du Nil en Egypte où Pharaon eut un songe

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Illustration du Nil en Egypte où Pharaon eut un songe

Le Nil, fleuve sacré parmi les Egyptiens

Le Nil est le seul fleuve d’Egypte, et s’appelle le fleuve, dans le Livre de la Genèse.


Moïse et Aaron sont allés trouver le Pharaon au nom de Dieu, pour lui demander de laisser partir le peuple d’Israël afin que ce dernier lui rende un culte. Le Pharaon s’y est obstinément refusé, si bien que Dieu a frappé l’Égypte de dix plaies, dont la dernière fut la mort de tous les fils premiers-nés. Avant cette dernière plaie, Dieu avait ordonné à Moïse d’instituer la fête de la Pâque, laquelle commémore le salut de Dieu, qui a racheté son peuple de l’esclavage en Égypte.

Au bout de deux ans, Pharaon eut un songe. Voici, il se tenait près du fleuve. Et voici, sept vaches belles à voir et grasses de chair montèrent hors du fleuve, et se mirent à paître dans la prairie. Sept autres vaches laides à voir et maigres de chair montèrent derrière elles hors du fleuve, et se tinrent à leurs côtés sur le bord du fleuve.
Les vaches laides à voir et maigres de chair mangèrent les sept vaches belles à voir et grasses de chair. Et Pharaon s’éveilla. Il se rendormit, et il eut un second songe.
Voici, sept épis gras et beaux montèrent sur une même tige.
Et sept épis maigres et brûlés par le vent d’orient poussèrent après eux. Les épis maigres engloutirent les sept épis gras et pleins.
Et Pharaon s’éveilla. Voilà le songe. Le matin, Pharaon eut l’esprit agité, et il fit appeler tous les magiciens et tous les sages de l’Egypte.
Il leur raconta ses songes. Mais personne ne put les expliquer à Pharaon.
Livre de la Genèse 41:1 – Pentateuque – Bible – Ancien testament
Pharaon donna cet ordre à tout son peuple : Tous les fils qui naîtront, jetez-les dans le fleuve ; mais toutes les filles, laissez-les vivre !
Livre de l’Exode 1:22 – Pentateuque – Bible – Ancien testament

Illustration du Nil en Egypte où Pharaon eut un songe