Faire un don

évangile selon Saint Luc: heureux les serviteurs

Prière du matin et commentaire de l’évangile du 18/07/2019

priere quotidienne pour le matin évangile du 18/07/2019 sur Gloire à Dieu

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc du 18/07/2019

En ce temps-là Jésus disait à ses disciples :    « Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins,
et vos lampes allumées.    Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.  Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller.
Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.  S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils!»

 Méditation sur cet évangile selon Saint Luc: heureux les serviteurs

Quand le maître reviendra-t-il  C’est la question que nous pourrions garder de ce texte et que beaucoup ont pu utiliser pour déclarer que notre Seigneur reviendrait à tel ou tel moment. Ce passage de l’évangile de Luc nous appelle, seulement, à rester vigilant en attendant que le maître revienne.

Si nous comprenons ce que le mot vigilant veut dire, le texte ne nous dit pas ce à quoi et pour quoi nous devons veiller : veiller à ce que son Evangile soit proclamé ; veiller sur ceux qui constituent son Eglise ; veiller à ce que ses commandements soient toujours respectés  Vous le comprenez, nous pourrions nous poser de nombreuses questions auxquelles nous pourrions ne recevoir aucune réponse précise. A toutes les questions que j’ai posées, nous pourrions répondre : OUI.

Oui, nous devons veiller à ce que son Evangile soit toujours et justement proclamé ; Evangile de la grâce, de la liberté et de l’amour. Oui, nous devons veiller à ce que son Eglise soit toujours à son service pour rendre témoignage de son amour pour tous les hommes. Oui, nous devons veiller à vivre des commandements d’amour de notre Dieu.
Cependant, il me semble que cet appel du Christ à la vigilance, nous conduit à vivre sans nous inquiéter du retour de notre Seigneur. Nous ne savons ni le jour, ni l’heure et cela n’est pas important.

Ce qui est nécessaire est que nous soyons dans le temps présent qui nous est donné, des serviteurs fidèles, humbles et joyeux, que nous ne cessions pas un instant d’être ses témoins et que nous profitions de chaque moment pour dire notre foi, notre espérance et notre amour au nom du Créateur et du Maître de l’univers.

Seigneur, accorde-nous les forces nécessaires afin que ne baissions jamais les bras, que nous ne nous laissions pas piéger par le fatalisme et l’abandon de te servir malgré les difficultés que nous pouvons rencontrer dans nos vies.

Amen – Gloire à Dieu