Il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades

Prière du matin et commentaire de l’évangile du 20/04/2019

acheter évangile luc,  évangile marc priere quotidienne pour le matin évangile du 20/04/2019 sur Gloire à Dieu

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,     Jésus rassembla les Douze ;
il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons, et de même pour faire des guérisons  il les nvoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades.
Il leur dit :
« Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n’ayez pas chacun une tunique de rechange.
Quand vous serez reçus dans une maison, restez-y ; c’est de là que vous repartirez.
Et si les gens ne vous accueillent pas, sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds :
ce sera un témoignage contre eux. »

Ils partirent et ils allaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.

Méditation Père Emmanuel Payen

Après le temps de l’école, il y a le temps de l’apprentissage… passer de la théorie à la pratique…
C’est ce que fait Jésus. Il a formé, enseigné ses disciples, puis il les envoie en mission.
Ils vont apprendre à devenir apôtres, « pour annoncer le Règne de Dieu et faire des guérisons ».
Ainsi, dès les débuts de l’Eglise, les disciples sont formés pour être envoyés en mission, avec quelques recommandations, toujours actuelles.
D’abord celle de la pauvreté des moyens.
Ne vous appuyez pas sur vos propres forces, techniques ou financières, mais sur le fait que vous êtes envoyés et que mon Esprit Saint vous conduira et vous enseignera toute parole.
Ainsi la petite Bernadette de Lourdes dira à ses interrogateurs «Le Seigneur ne m’a pas demandé de vous le faire croire, mais de vous le dire ».
Le missionnaire d’aujourd’hui n’a qu’un devoir : celui d’annoncer que Dieu nous aime, qu’Il est Notre Père et Jésus notre frère et notre Sauveur.

Le disciple témoigne et propose la foi en Christ, et c’est l’Esprit Saint, dans le cœur des fidèles qui suscite l’adhésion à la foi.

La pauvreté des moyens nous garantit que l’Eglise met toute sa confiance en Dieu et dans les fidèles. Ainsi pour l’hospitalité, l’Eglise, les missionnaires dépendent entièrement des dons des fidèles.

C’est le prix de la liberté évangélique.
Seigneur Jésus, tu as envoyé tes disciples pour annoncer la Bonne Nouvelle et lutter contre le mal sous toutes ses formes.

Accorde-nous de suivre l’exemple des apôtres dans la même pauvreté et avec le même enthousiasme.

Que nous sachions inviter nos proches à connaître le Christ et à entrer dans la joie du Règne de Dieu

Amen – Gloire à Dieu

Prière du Vendredi 28 septembre 2018 : Livre de l'Ecclésiaste
Samedi 29 septembre 2018 : Psaume 138