decoration maison pouf a perssonnaliser

Les parents de Jésus le trouvèrent au milieu des docteurs de la loi

Prière du matin et commentaire de l’évangile du 23/01/2019

priere quotidienne pour le matin Évangile de Jésus Christ selon saint Luc du 23/01/2019 sur Gloire à Dieu

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem
pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans,
ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient,
le jeune Jésus resta à Jérusalem
à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins,
ils firent une journée de chemin
avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem,
en continuant à le chercher.

C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple,
assis au milieu des docteurs de la Loi :
il les écoutait et leur posait des questions,
et tous ceux qui l’entendaient
s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement,
et sa mère lui dit :
« Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela
Vois comme ton père et moi,
nous avons souffert en te cherchant ! »
Il leur dit :
« Comment se fait-il que vous m’ayez cherché
Ne saviez-vous pas
qu’il me faut être chez mon Père  »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.

Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth,
et il leur était soumis.
Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce,
devant Dieu et devant les hommes.

 

Méditation Père Michel Quesnel

« Ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant » : c’est sur le ton du reproche que Marie s’adresse à Jésus après que Joseph et elle l’ont retrouvé. Les docteurs de la Loi, au contraire, sont entièrement dans l’admiration devant cet enfant, la façon dont il les écoute et leur parle. C’est le monde à l’envers. Dans la suite des évangiles, Marie sera plutôt du côté des admiratrices de Jésus : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le », dira-t-elle aux serviteurs, le jour des noces de Cana. En revanche, les conversations entre Jésus et les docteurs de la Loi seront souvent tendues, parfois au bord de la rupture.

La scène qui nous est présentée aujourd’hui pour la fête de la Sainte Famille n’anticipe pas la vie publique de Jésus, mais un moment plus lointain : sa mort et sa résurrection. « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché  » Une question analogue sera posée aux saintes femmes venues au tombeau, le dimanche de Pâques : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts  », leur demanderont les deux hommes qui se trouvent à l’intérieur. De la même façon, la symbolique des trois jours fait le lien entre le moment où Marie et Joseph perdent Jésus avant de le retrouver, et l’ensemble des événements de Pâques : Jésus disparut momentanément de la vie terrestre ; au bout de trois jours, il fut rendu à une vie tout autre.

La famille de Nazareth, on la voit souvent harmonieuse, sans problèmes, comme un modèle pour toutes les familles : « Il leur était soumis » ; tous les parents en rêvent ! Mais les évangélistes ne sont pas naïfs. La vie familiale, c’est souvent une Pâque.

Accorde-nous, Seigneur, d’éclairer notre Noël par le mystère pascal.

Amen – Gloire à Dieu

L'ange Gabriel annonce la naissance de Jean le Baptiste
Lumière qui se révèle aux nations
livre : les anges et nos pierres de rêve interprétation des messages des anges
Livre : les anges et nos pierres de rêve interprétation des messages des anges