Les gestes de la prière du “Je vous salue Marie”

mots clés: , , , ,

gestes priere je vous salue marie

Prier avec des gestes, et éventuellement en chantant, aide à mieux prier et à dire plus lentement les paroles de la prière.

Vous trouverez quelques gestes que vous pouvez utiliser pour prier “Je vous salue Marie“.

Chacun doit utiliser l’attitude et les gestes qui lui conviennent, ceux qui sont présentés ici correspondent à une attitude mariale particulière, qui peut ne pas être adaptée à tout le monde. Marie est un modèle, une amie, une soeur, à laquelle on s’identifie pour entrer dans la joie du Seigneur.

Je vous salue Marie ..
imaginez Marie, jeune fille en prière, tout amour pour son Seigneur.

.. pleine de grâces,
Marie, toujours accueillante à la grâce. Comme Marie, je me tourne vers la source de toute grâce. M’identifiant à Marie, je reçois cette grâce.
Les bras levés un peu comme pour le “Notre Père” mais les coudes contre le corps, en formant avec les mains autour du visage comme une fleur, un calice, pour accueillir la grâce.

Le Seigneur est avec vous !
imaginez Marie participant à la joie du Seigneur et lui donnant la main! Attitude respectueuse de relation; attitude ouverte. Peut-être aussi attitude de joie, comme dans une farandole.
Les bras écartés de part et d’autre, comme pour donner la main à des voisins, mais aussi comme le Christ en croix, les mains peuvent être orientées vers le bas (ce qui prépare le geste qui suivra).

Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
C’est Marie qui est ainsi bénie mais elle nous transmet la bénédiction. Prendre l’attitude de celui qui bénit aide à prendre conscience de cette bénédiction, et de ce que nous pouvons la transmettre nous aussi. On entre dans une attitude de paix.
Les mains en position de bénédiction: comme si on imposait les mains sur la tête de quelqu’un.

Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni !
Marie nous donne Jésus, imaginez qu’elle nous le présente, nouveau-né !
Les mains en avant, tournées vers le haut, comme si l’on avait un nouveau-né dans les bras et qu’on le présentait à ceux qu’on aime.

Sainte Marie, mère de Dieu,
Les mains montent ensemble puis font un grand cercle pour redescendre sur les côtés. Ce cercle est une façon de désigner Dieu, “si grand, qu’on ne peut passer dessus”.

Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Le corps légèrement penché en avant, les mains sur la poitrine.

Maintenant,
Les bras ébauchent un geste descendant, pour désigner ce qui nous entoure.

Et à l’heure de notre mort, amen.
Le mouvement descendant s’accentue: on se courbe davantage.

Prière très puissante pour accueillir l'Esprit Saint
Notre père qui êtes aux Cieux, puissante prière d'intercession expliquée et détaillée
livre: le grand miracle de fatima
Livre: le grand miracle de fatima