Traduire cet article dans votre langue:

Histoire de Ruth – femme dans la Bible

portraire de ruth femme bible - www.gloireadieu.com

Livre de Ruth chapitres 1 à 4

Ruth 3:9 Il dit: Qui es-tu? Elle répondit: Je suis Ruth, ta servante; étends ton aile sur ta servante, car tu as droit de rachat.
Dieu dans sa grâce accueille sans distinction de race ni de sexe tous ceux qui viennent à Lui.
La Providence bienveillante du Seigneur peut transformer les pires situations et les plus douloureuses épreuves en bénédiction :
• Ruth, la Moabite, se confie au Dieu d’Israël.
• Ruth, l’étrangère, vient habiter un nouveau pays où elle peut vivre de son travail.
• Ruth, veuve et pauvre, obligée de suivre les servantes dans les champs, épouse un homme riche et devient l’ancêtre du roi David et du Messie

Ruth habite le pays de Moab, et elle est très attachée à sa belle mère Naomi. Son mari est mort.
Ruth est déterminée à suivre Naomi qui veut retourner en Israël, car la famine qui sévissait dans ce pays est finie, c’est le temps de la moisson.
Dès son arrivée à Bethléhem, la première préoccupation de Ruth est de travailler pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa belle mère.
Ruth peut glaner ce que les moissonneurs laissent dans les champs et elle travaille du matin au soir, avec un zèle infatigable.

Les moissonneurs le remarquent : «Elle s’est à peine reposée depuis ce matin», rapportent-il à Boaz, le propriétaire des champs (Ruth 2. 7).

Boaz se renseigne sur cette jeune femme, il apprend tout ce qu’elle a fait pour Naomi et admire sa décision de venir habiter en Israël.

Boaz l’invite à se joindre à ses serviteurs et servantes, à manger et boire quand elle le désire.

Ce n’est plus le temps de la famine. Ruth peut manger à sa faim et avec l’orge qu’elle a récoltée en grande quantité, elle rentre chez Naomi avec joie et partage cette nourriture avec elle.

Ruth est reconnue comme une femme vertueuse et pleine de courage.

Boaz est un parent du premier mari de Ruth, mort au pays de Moab et apprécie son caractère et ses talents.
Selon la coutume, un autre homme avait la priorité du droit de rachat sur Ruth, mais ce dernier ayant renoncé, Boaz put l’épouser et ainsi redonner vie à cette branche de sa propre famille.

Dieu fait concourir toutes choses au bien de ses enfants.

Elimélek et son épouse Naomi avaient vendu leur propriété, lorsqu’ils ont quitté Israël pour se rendre au pays de Moab.
Mais en épousant Boaz, Ruth permet à la famille d’Elimélek de ne pas s’éteindre et d’avoir de nouveau une propriété en Israël.
Le travail bien fait, même s’il est humble, et l’attention portée aux autres, finissent toujours par être reconnus et appréciés par ceux qui nous entourent.

Dieu honore ces qualités, il manifeste sa bienveillance dans toutes les circonstances.

Les hommes et les femmes qui mettent leur confiance en Dieu et qui le respectent sont assurés de recevoir son aide et sa grâce.