Versets 10:23 à 10:28 du Livre des proverbes de Salomon

La pratique du mal est un jeu pour le sot, celle de la sagesse un jeu pour l’homme intelligent.

 Ce que les méchants redoutent leur arrive, ce que souhaitent les justes leur est accordé.

  L’ouragan passe et le méchant n’est plus ! Le juste tient toujours debout.

 Le vinaigre irrite les dents et la fumée les yeux ; de même le paresseux est une cause d’irritation pour son maître.

 Reconnaître l’autorité du Seigneur permet de vivre longtemps, mais les pécheurs meurent prématurément.

 L’espérance des justes leur procure la joie, les espoirs des méchants n’aboutissent à rien.

L’attente du juste débouche sur la joie, mais les espérances des méchants seront déçues. Proverbes 10:28