Signification de la sardoine pierre précieuse de la Bible

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Signification de la sardoine pierre précieuse de la Bible

La sardoine pierre précieuse du pectoral du prêtre Aaron

Signification de la sardoine pierre précieuse de la Bible

La sardoine n’est mentionnée qu’une seule fois dans les Écritures ; c’est elle qui est la première de la première rangée des pierres précieuses du pectoral d’Aaron (Ex. 28:17).

Dans Exode 39:10, nous avons la même nomenclature. Il ne faut pas confondre la sardoine avec la sardonix.

C’est une pierre rouge et jaune, en d’autres termes, elle a la couleur du sang et de l’or.

Ces deux couleurs associées dans une même pierre nous parlent de deux vérités qui sont intimement liées l’une à l’autre : la valeur du sang de Christ et la justice dont le coupable est revêtu en vertu de l’efficace de ce sang ; l’or étant, dans les Écritures, l’expression de la justice divine.

C’est par ces choses que nous commençons nos relations avec Dieu ; il ne peut en être autrement. En vertu de la valeur inestimable de ce sang, le plus misérable pécheur peut être reçu, justifié, blanchi sans nulle tache et objet de tout l’amour du Père. Ce pécheur, sauvé et rendu parfait à perpétuité, est devant ses yeux comme un joyau précieux et qui reflète quelques rayons de la gloire de son cher Fils.

Nous comprenons donc pourquoi la première pierre du pectoral d’Aaron était une sardoine. Dieu est beaucoup plus précis que nous ne le pensons dans la portée des mots et des images dont Il se sert dans les Écritures.

Nous pouvons admirer sa parfaite sagesse aussi bien dans les œuvres de sa création que dans sa Parole qui demeure éternellement.