Faire une recherche:

Le miracle des apparitions de la Vierge Marie à Pellevoisin

 miracle des apparitions de la Vierge Marie à Pellevoisin

En 1875 à Pellevoisin, petit village français de la région Centre, Estelle Faguette, jeune femme de 32 ans atteinte d’une maladie incurable, décide dans un élan de grande confiance d’écrire une lettre à la Sainte Vierge afin de lui demander sa guérison.

En réponse à cette lettre déposée dans une petite reproduction de la “grotte de Lourdes” près de Pellevoisin, Marie lui apparaît à cinq reprises pour la réconforter.

Le 19 février 1876, après la cinquième visite, Estelle est guérie. De juillet à décembre, la Sainte Vierge lui apparaît de nouveau et fait connaître à Estelle son désir de voir les fidèles porter le scapulaire du Sacré-Cœur.

Dès 1877, la chambre d’Estelle est érigée en chapelle et les pèlerins viennent nombreux pour y prier. En 1900, le pape Léon XIII reconnaît officiellement le scapulaire du Sacré-Cœur et encourage tous les fidèles à le porter.

Estelle décède en 1929, à l’âge de 86 ans.
La guérison d’Estelle Faguette a été officiellement déclarée miraculeuse en 1983 par Mgr Paul Vignancour, Archevêque de Bourges.

Chaque année, a lieu à Pellevoisin le pèlerinage qui se termine par l’imposition du scapulaire.

1ère apparition

14 février 1876 Apparition du diable puis de la Sainte Vierge

Depuis des mois, Estelle lutte contre une maladie incurable, entourée d’affection et de bons soins.  Ce qui lui donne la sérénité complète, c’est le sacrement de l’ Extrême-Onction: «Ce jour-là je devins plus calme et dis souvent: mon Dieu, vous savez mieux que moi ce qu’il me faut, faites ce qu’il vous plaira, seulement faites-moi faire mon sacrifice généreusement».

Apparition de Satan

Le soir du 14 février 1876, Estelle est épuisée; il est près de minuit. Un sinistre personnage «cherchant dans la nuit son butin» se présente au pied du lit de la mourante; il veut profiter de son extrême fatigue.

Elle-même raconte: « Tout à coup, le diable apparut au pied de mon lit. Oh! que j’avais peur. Il était horrible, il me faisait des grimaces quand la Vierge apparut de l’autre côté de mon lit».
“Marie porte sur la tête un châle de laine bien blanc.
Elle dit à Satan :que fais-tu là?
ne vois -tu pas qu’ Estelle est revêtue de ma livrée (scapulaire).
Et toi Estelle ne crains rien, tu sais bien que tu es ma fille!”


Vous pouvez laisser votre message ou une prière

  S’abonner  
Notifier de