Tradition des cadeaux classiques

Le plaisir d’offrir des cadeaux

La tradition d’offrir des cadeaux à Noël remonte à l’antiquité. Dès le Ve siècle av. Jesus Christ des récits font état de l’échange de cadeaux lors de certaines fêtes.

Depuis, cette tradition a évolué et s’est adaptée aux sociétés. Aujourd’hui encore, nos cadeaux de noël dépendent de cette coutume vieille de 2000 ans.

Que représentent ces cadeaux ? A qui sont-ils destinés ? S’intéresser à l’histoire du don à travers les âges et les sociétés permet d’expliquer une part importante des relations humaines.

Les occasions d’offrir des cadeaux classiques sont nombreuses et rythment nos vies : une naissance, un anniversaire, un mariage, mais surtout les fêtes de fin d’année sont un moment privilégié en famille et entre amis. Depuis l’antiquité les hommes célèbrent le passage du solstice d’hiver à travers l’échange de cadeaux.

prières et conseils pour affronter le deuil d'un animal de compagnie

De nos jours, il est de tradition d’offrir un cadeau pour la fête de Noël, généralement aux enfants et à la famille proche.

Des témoignages de l’antiquité grecque et romaine font état de l’échange de cadeaux à l’occasion des fêtes. « Dans les rites les plus anciens, on offrait des rameaux coupés. Puis l’aspect religieux s’estompe, et on offre des dattes, des figues, du miel, plus tard encore, des monnaies, des coupes, des lampes.

Cet usage de fêter le Nouvel An en s’offrant mutuellement des cadeaux s’est transmis jusqu’à nos jours. Il faut noter qu’il s’agit d’un « échange », d’une « circulation de dons ».

L’orange est restée l’emblème des Noëls anciens et modestes parmi les cadeaux classiques c’est le présent humble et vertueux souvent évoqué par les grands-parents qui mesurent ainsi la distance parcourue.

Qui dit Noël dit échange. Les cadeaux, s’ils sont prioritairement à destination des plus jeunes sont aussi très prisés par les adultes. On s’échange bon nombre de cadeaux en famille ou entre amis. Le père Noël aussi bénéficie de petites attentions. Les offrandes au Père noël font partie d’une tradition ancienne.

Parfois les enfants lui laissent près du sapin quelques biscuits ou papillotes à grignoter avant q’il ne continue sa tournée de distribution de cadeaux.