Que couvre l’assurance santé pour animaux de compagnie?

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Quelque soit votre animal de compagnie il peut être assuré.

Quand votre animal tombe malade les frais  vétérinaires peuvent coûter très cher,, une assurance santé des animaux de compagnie  permet la prise en charge de certains frais médicaux.

Vous pouvez assurer votre chien, votre chat, votre cheval, tous les animaux peuvent avoir une assurance santé. Les assureurs proposent des assurances spéciales pour les frais vétérinaires qui prennent en charge les dépenses engagées à l’occasion d’une maladie ou d’un accident.

En cas de maladie ou d’accident de votre animal

Les différentes formules d’assurance pour animaux:
La formule de base couvre le plus souvent les frais chirurgicaux en cas d’intervention rendue nécessaire par une maladie ou un accident.
Une formule plus complète comprend le remboursement des frais de soins : frais médicaux, honoraires du vétérinaire, analyses, radios, traitements, hospitalisation.

Certains contrats prévoient l’indemnisation des frais de pension de l’animal en cas d’hospitalisation de son maître, d’autres, le versement d’un capital en cas de décès de l’animal, le plus souvent égal à son prix d’achat ou  encore une garantie d’assistance.

Les frais de vaccination sont parfois remboursés à hauteur d’un certain plafond.

Les contrats peuvent être souscrits soit directement auprès de sociétés d’assurances, soit en adhérant à des associations de propriétaires d’animaux de compagnie.

Les limites de garantie et les exclusions

En principe, tous les chiens et les chats peuvent être garantis mais certains assureurs ne les acceptent que s’ils sont âgés de plus de trois mois et de moins de dix ans au moment de la souscription. Certains contrats ne jouent plus après les dix ans de l’animal, ou bien les garanties sont divisées par deux. Par ailleurs, la plupart des contrats n’interviennent que si l’animal est à jour de ses vaccinations.

Outre les conditions d’âge, il faut vérifier les plafonds annuels de garantie et les franchises
les délais de carence (délai suivant la souscription pendant lequel le contrat ne joue pas), différents pour la maladie ou pour l’accident ;
les exclusions : les opérations de convenance (castration sans indication médicale, par exemple), la chirurgie à visée esthétique (coupe des oreilles, de la queue…), les maladies ou infirmités congénitales, les frais de tatouage…