Jésus est-il Dieu ?

La question de savoir si Jésus est Dieu est l’une des plus débattues de l’histoire religieuse. Selon les différentes traditions religieuses, les réponses varient considérablement.

Christianisme et doctrine de la Trinité

Dans le christianisme, la majorité des croyants adhèrent à la doctrine de la Trinité qui soutient que Dieu est un être unique, existant en trois personnes distinctes : le Père, le Fils (Jésus-Christ) et le Saint-Esprit. Cette doctrine est centrale pour de nombreux groupes chrétiens, y compris les catholiques, les orthodoxes et de nombreuses dénominations protestantes.

La Bible et la divinité de Jésus Christ

Des passages bibliques soutiennent cette croyance. Par exemple, dans l’Évangile selon Jean (1:1-14), Jésus est décrit comme « la Parole » qui « était avec Dieu » et « était Dieu ». Cette déclaration est interprétée par les chrétiens trinitaires comme une affirmation claire de la divinité de Jésus. De plus, dans Jean 10:30, Jésus dit : « Moi et le Père, nous sommes un« , ce qui renforce l’idée de son unité avec Dieu.

Perspectives alternatives dans le christianisme

Unitarisme
Certaines branches du christianisme, comme les unitariens, rejettent la Trinité. Ils croient en un Dieu unique et indivisible, et voient Jésus comme un enseignant spirituel important et un prophète mais pas comme Dieu. Par exemple, ils interprètent Jean 17:3, où Jésus prie en disant « toi, le seul vrai Dieu », comme une distinction claire entre lui et Dieu.
Témoins de Jéhovah
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Jésus est l’archange Michel avant de venir sur terre et qu’il n’est pas Dieu lui-même. Ils croient que Jésus est le Fils de Dieu, créé par Dieu, et donc distinct de Dieu le Père.
L’Islam et la Vision de Jésus
Dans l’islam, Jésus (appelé ‘Isa en arabe) est considéré comme l’un des plus grands prophètes, mais pas comme Dieu. Le Coran insiste sur l’unicité de Dieu (Allah) et rejette fermement l’idée de la Trinité. Jésus est vénéré comme un prophète important qui a accompli des miracles, mais il n’est pas considéré comme divin. Le Coran dit dans Sourate 4:171 : « Le Messie Jésus, fils de Marie, n’était qu’un messager d’Allah ».
Judaïsme et Jésus
Le judaïsme ne reconnaît pas Jésus comme le Messie ou comme Dieu. Les juifs attendent toujours la venue du Messie et rejettent l’idée d’un Dieu incarné. Pour le judaïsme, Dieu est absolument unique et indivisible et l’idée d’une incarnation divine est incompatible avec la théologie juive traditionnelle.
Le Mormonisme
Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (mormons) croient que Jésus est le Fils de Dieu et une personne distincte au sein de la Divinité, qui inclut Dieu le Père et le Saint-Esprit. Ils voient Jésus comme un être divin, mais distinct et subordonné au Père. Selon leur doctrine, Jésus a un rôle unique et crucial dans le plan de salut de Dieu.

La question de savoir si Jésus est Dieu est complexe et les réponses varient largement selon les traditions religieuses. Pour les chrétiens trinitaires, Jésus est Dieu incarné. D’autres groupes chrétiens, comme les unitariens et les Témoins de Jéhovah, voient Jésus différemment. Les musulmans vénèrent Jésus comme un prophète, mais non comme Dieu, tandis que le judaïsme rejette sa divinité. Les mormons le considèrent comme un être divin mais distinct du Père.
Ces diverses perspectives montrent la richesse et la diversité des croyances religieuses autour de Jésus Christ.

Jésus est-il Dieu ?