Symbolisme de la couleur blanche

Symbolisme de la couleur blanche

Signification et propriétés de la couleur blanche

Les anciens regardaient la couleur blanche comme un signe de joie, cette couleur était adoptée pour toutes les solennités joyeuses, pour les fêles et les banquets.

A Rome, ce ne fut que sous le règne des empereurs que le blanc remplaça le noir pour le deuil.

Les prêtres de l’antiquité portaient des tuniques et des robes blanches  qui exprimaient la pureté de mœurs qui leur était imposée comme leur principal devoir par leurs fonctions saintes.

Le blanc est l’emblème de l’innocence, de la modestie, de la pudeur, de la bonne foi et est aussi associé à la vieillesse, à la mauvaise santé et à la mort

Le blanc est la symbole de la croyance, de la spiritualité et de la sagesse. Les pierres blanches symbolisent le psychisme, la nuit, le sommeil et la protection contre les rêves inquiétants.

La Pierre de Lune blanche  était employée pour purifier les esprits. La croyance veut que cette pierre ait été portée par les nonnes pour rester chastes ainsi que pour guérir les malades.

Au Moyen-Âge on frottait de la Pierre de Lune blanche sur les poitrines des mères pour favoriser l’allaitement.

Pour prier on renforce le pouvoir de la couleur blanche avec des bougies de couleur blanche