Symbolisme du nombre 12 des douze apôtres de Jésus

ymbolisme du nombre 12 des douze apôtres de Jésus - www.gloireadieu.com

C’était pour faire appel à la générosité de ses disciples que le Seigneur Jésus avait confié aux apôtres la grande tristesse que lui inspirait l’état de misère morale des peuplades de Galilée.
Pour secourir ces âmes et en même temps initier les Douze à leur future mission, Jésus les nomma prêcheurs de son Evangile.

C’est la première fois qu’il les envoie en qualité de missionnaires, aussi les associe-t-il deux par deux, après leur avoir attribué le pouvoir de chasser tous les démons et celui de guérir toutes les infirmités et toutes les maladies.

D’après la liste donnée par saint Mathieu, voici comment les apôtres paraissent avoir été associés :

– saint Pierre avec saint André, son frère
– les deux autres frères, saint Jacques et saint Jean
– saint Philippe avec saint Barthélémy
– saint Thomas avec saint Mathieu
– les frères saint Jacques le Mineur et saint Thaddèe ou Jude
– saint Simon le Zélote avec Judas

Ce nombre douze correspondait aux douze tribus d’Israël.
Le peuple de Dieu, selon le voeu du Seigneur, devait être évangélisé le premier, ensuite, par la parole des apôtres, ses douze chefs spirituels,le monde entier recevrait la lumière de l’Evangile.

On a attribué un symbolisme au nombre douze.

Résultat de trois, le nombre de la Trinité, multiplié par quatre, le nombre de la création il signifierait l’union de la créature avec Dieu, et plus particulièrement celle de l’Eglise avec Jésus-Christ.
D’autres y ont vu le souvenir des douze patriarches de l’ancienne Loi, les apôtres devant être les patriarches de la Loi nouvelle.
D’autres enfin y ont découvert le présage de la mission des apôtres destinés à porter aux quatre parties du monde la foi en la sainte Trinité.

Quoi qu’il en soit de ces significations mystiques, le nombre douze, fixé par le divin Maître, demeura sacré pour les disciples, et les apôtres ne le modifièrent jamais.