Le mystère du sarcophage de plomb de Notre Dame

Le mystère du sarcophage en plomb de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont mis à jour plusieurs sépultures dont un sarcophage en plomb reproduisant la forme du corps,  datant probablement du XIVe siècle,  intégralement conservé.
L’hypothèse d’une sépulture d’un haut dignitaire semble probable.

Le sarcophage, découvert en mars lors de fouilles archéologiques en marge des travaux de reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris, va bientôt être ouvert et la sépulture examinée par des scientifiques à l’Institut médico-légal de Toulouse.

Enfoui à 20 m sous terre, dans la partie ouest de la croisée du transept, le sarcophage était dans un bon état de conservation. Une caméra endoscopique a permis une première exploration de l’intérieur sans l’ouvrir, on a découvert la partie haute du squelette du défunt, des restes de végétaux sous sa tête, peut-être des cheveux, du textile ainsi qu’un objet non encore identifié.

Qui a été enterré sous la cathédrale dans un sarcophage à forme humaine? Il faudra patienter pour percer le mystère du sarcophage en plomb de la cathédrale Notre-Dame de Paris
sarcophage en plomb ,cathédrale notre-dame de paris

Le mystère du sarcophage de plomb de Notre Dame