Myrrhe – Plante médicinale de la Bible

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Myrrhe – Plante médicinale de la Bible

Myrrhe dans la Bible

Commiphora

Découvrez comment la myrrhe est utilisée ou mentionnée pour ses vertus médicinales dans la Bible

La myrrhe est une gomme résine aromatique que l’on tirait de divers arbrisseaux épineux ou d’arbustes comme le commiphora. La gomme résineuse est récoltée sur le tronc d’arbre d’où elle suinte naturellement. Elle était récoltée dans la région du Yémen et transportée à dos de chameau dans tout le bassin méditerranéen.
La myrrhe employée comme parfum et comme médicament, était un ingrédient de l’huile d’onction sacrée. On s’en servait pour parfumer les vêtements ou les lits, et elle entrait dans la fabrication d’huiles de massage ou de lotions pour la peau. On utilisait aussi la myrrhe pour préparer les corps avant leur enterrement.

Dans la Bible la myrrhe est citée de très nombreuses fois.
Les rois mages honorent la naissance du Christ en lui offrant de l’or comme à un roi, de l’encens pour honorer sa divinité, et la myrrhe pour souligner son humanité et sa sépulture parce que c’était le parfum dont on embaumait les morts.

La myrrhe était utilisée lorsque quelqu’un décédait. Aussitôt après le décès les mains et les pieds étaient entourés de bandes et la tête couverte d’un suaire. Le corps entier était ensuite enveloppé d’un linceul et était parfumé avec de la myrrhe et de l’aloès.

Les femmes utilisaient la myrrhe en fumigation pour faire disparaitre les rides du visage. Elles plaçaient la précieuse résine sur une plaque de fer chaud pour la faire fondre, se couvraient la tête d’une nappe et se tenaient le visage au-dessus de la myrrhe pour en recevoir les vapeurs.

Les Hébreux faisaient brûler de la myrrhe pour purifier les aliments qui allaient être offerts en sacrifice. Plus tard, les mêmes fumigations ont été reprises par des magiciens pour renforcer le pouvoir des talismans et des amulettes.

Citation biblique:
Matthieu 2:7-12: Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s’enquit soigneusement auprès d’eux depuis combien de temps l’étoile brillait. Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille aussi moi-même l’adorer. Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta.

Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’oliban (encens) et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

Folklore:
La myrrhe protège contre les mauvais esprits, on l’utilisait pour communiquer avec les morts.
On dit que les soldats avalaient de la poudre de myrrhe avant le combat pour devenir invincibles.

Propriétés thérapeutiques de la myrrhe
On utilise la myrrhe pour ses propriétés astringentes, antiseptiques, anti-inflammatoires et antibactériennes sous forme d’encens et sous forme d’huile.
La teinture de myrrhe diluée s’emploie en bains de bouche pour cicatriser les muqueuses