Faire une recherche:

Prière de demande spécifique matérielle ou spirituelle

Priere De DemandeDans les Evangiles, on trouve de nombreux passages où Jésus parle de la prière de demande. On le voit aussi demander l’intervention de son Père pour ses disciples (Jean 17, 9-24), pour ses bourreaux (Luc 23, 34), pour lui-même (Matthieu 26, 39)(Jean 17, 1-5).
Quand ses disciples lui disent: « Apprends-nous à prier » Jésus leur donne le NOTRE PÈRE. (Matthieu 6, 1-13)

Dieu a besoin de notre participation pour transformer tout ce qui ne va pas bien dans ce monde.
Ainsi, la prière de demande doit nous pousser à l’action pour nous et pour les autres.

On ne peut pas demander la réussite si on ne travaille pas, on ne peux pas demander la paix si nous sommes méchants ou violents avec notre entourage et surtout: on ne peut pas demander n’importe quoi! Il faut demander ce qui est bon dans les projets de Dieu sur nous, ce qui est bon pour la construction de son Royaume.

Il ne faut pas hésiter à demander et supplier, pour dire à Dieu nos  questions, nos besoins financiers et matériels, nos souffrances, nos doutes et réclamer des bienfaits.

Jésus nous demande de beaucoup prier, de beaucoup demander.
Mais : « Ne priez pas comme les païens, ajoute-t-il. Votre père céleste sait ce qui vous convient avant même que vous le demandiez. »

En réalité, on prie Dieu non pas pour qu’il s’accorde à nous, mais pour que nous nous accordions à Lui. Que notre désir s’accorde au sien et non l’inverse. Nous le prions non pas « pour qu’il change, Lui », mais pour que nous changions, nous.

Le pape Benoît XVI  a commenté le passage de l’Evangile qui raconte comment les disciples ont un jour demandé à Jésus de leur apprendre à prier.

Jésus leur a enseigné le «Notre Père». Benoît XVI a expliqué que cette prière exprime entre autres nos «besoins humains matériels et spirituels», et que c’est justement «à cause des besoins et des difficultés de chaque jour» que Jésus exhorte avec force:
«Moi, je vous dis : Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte. Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s’ouvre».

Sainte Thérèse d’Avila exhortait à « supplier » Dieu : « Qu’est-ce que cela nous coûte de demander beaucoup, vu que nous nous adressons au Tout-puissant? »s’interrogeait sainte Thérèse.

Prière de demande

Seigneur donne-moi Ta divine douceur,
Toi qui voulus être un petit enfant enveloppé de langes,
un adolescent soumis à Marie et Joseph,
un Messie jamais conquérant,
un Ressuscité dans le secret.
Seigneur donne-moi Ta divine douceur,
Toi qui as dit: « Bienheureux les doux, ils possèderont la terre. »
Donne-moi de saisir chaque chose avec douceur:
le téléphone et la valise, la plume et le balai,
la fourchette et le plat, et surtout la main qui se tend vers moi.
Seigneur, donne-moi Ta divine douceur,
Toi qui as dit : « Apprenez-moi que je suis doux et humble de cœur ».
Donne-moi d’accueillir toute chose avec douceur:
le bon et le mauvais, la joie et la peine,
l’encouragement et la critique, l’instant tel qu’il est, et surtout l’autre tel qu’il se présente…
Vierge pleine de grâce, Vierge du sourire, restaure en moi la divine douceur,
apprends-moi à guérir ceux que j’ai blessés, que ta tendresse fasse surgir sur mes lèvres
les paroles d’amour qui rétablissent la paix.
Sœur Emmanuelle


Vous pouvez laisser votre message ou une prière

  S’abonner  
Notifier de