Qui étaient les 12 apôtres choisis par Jésus?

Qui étaient les 12 apôtres choisis par Jésus? www.gloireadieu.com

Jésus choisit 12 hommes simples et courageux pour diffuser sa parole au monde

Pierre, le premier des apôtres, dut cet honneur à la prérogative que lui conféra Jésus-Christ en l’établissant le chef de son Eglise. C’est à lui que seront confiées les clefs du royaume des cieux.
Pierre évangélise la Samarie, la Judée, la Galilée, la ville d’Antioche où il rencontre saint Paul.
A Rome, où il établit son siège définitif, il est enfermé par Néron et crucifié la tête en bas, sur la colline du Vatican.
C’était en l’an 67, le jour même où saint Paul eut la tête tranchée sur la voie d’Ostie.

André , son frère eut l’honneur d’avoir, le premier, reconnu et salué le Messie. Plein de zèle et de foi, il alla prêcher l’Evangile en Grèce. Il fut crucifié sur une croix en forme d’X.

Jacques (le Majeur) et Jean, fils de Zébédée et de Salomé, surnommés par Jésus “les fils du tonnerre“, partagèrent avec Pierre l’honneur d’accompagner le Sauveur dans les circonstances les plus solennelles de sa vie comme à la résurrection de la fille de Jaïre, à la grotte du Jardin des Oliviers, sur le mont Thabor, etc.
Jacques fut, entre les apôtres, le premier martyr. Il fut frappé par un glaive à Jérusalem, sur l’ordre du roi Hérode.
Jean mourut le dernier, selon la promesse du Maître, après être sorti vivant d’une cuve d’huile bouillante à Rome. Il a écrit le quatrième évangile, les trois épîtres qui portent son nom et enfin l’Apocalypse.

Philippe était né à Bethsaïda, c’est lui qui amena son ami Nathanaël à la lumière de la foi. Il souffrit le martyre vers l’an 87.

Barthélémy, né à Cana, ne serait autre que Nathanaël, l’ami de Philippe. Ce qui explique qu’il fut le compagnon de cet apôtre. On croit qu’il prêcha l’Evangile en Arabie, en Perse, en Ethiopie et en Inde, puis en Arménie et en Phrygie. Il fut écorché vif et crucifié la tête en bas en Arménie.

Mathieu (ou Lévi) employé dans un bureau de péage avait reçu une certaine instruction. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait tenté, le premier entre les apôtres, de mettre par écrit les discours et les oeuvres de Jésus. Il prêcha en Judée puis en Ethiopie où il subit le martyre.

Son compagnon, Thomas, est célèbre pour son refus de croire à la résurrection du Sauveur, doute qui devait plus affermir notre foi que la croyance des autres.
Il porta la lumière de l’Evangile en Mésopotamie, en Perse, et pénétra, croit-on, jusqu’au Gange en Inde.

Jacques le Mineur, ainsi nommé parce qu’il était plus petit ou plus jeune que le frère de saint Jean, était cousin de Jésus par sa mère. Sa sagesse, sa modération, ses lumières lui valurent de devenir évêque de Jérusalem. Il occupa ce poste durant trente-sept années et fut lapidé en cette ville l’an 62.

Jude, surnommé Thaddéeou Lebbée, était le frère de Jacques le Mineur. Il prêcha la foi chrétienne sur les bords du Tigre et de l’Euphrate et souffrit le martyre en Mésopotamie.

De Simon le Zélote ou le Zélé, on ne sait rien, ni sur son apostolat, ni sur sa mort.

Quant à Judas l’Iscariote, ainsi dénommé parce qu’il était originaire d’une localité appelée Kériot ou Carioth son abominable crime l’a rendu trop célèbre pour qu’il soit besoin d’en parler davantage.

Tels étaient les douze hommes que Jésus choisit pour en faire ses auxiliaires et les continuateurs de sa mission sur la terre.

Humainement, c’était une folie car un seul de ces hommes avait reçu de l’éducation, les autres étaient pêcheurs ou ouvriers mais il fallait prouver au monde que la diffusion de l’Evangile était l’oeuvre de l’Esprit-Saint et non pas le résultat de la sagesse ou de l’éloquence humaines.
C’est à ces hommes simples que Jésus confia le soin de faire connaître sa parole.

Symbolisme du nombre 12 des douze apôtres de Jésus
Vie de Sainte Brigitte
livre: le grand miracle de fatima
Livre: le grand miracle de fatima