Aller au contenu

L’ange secret de Bethléem

L’ange secret de Bethléem - www.gloireadieu.com

Pendant plusieurs siècles, les murs de la Basilique de la Nativité, élevée sur le lieu où Jésus-Christ serait né, ont caché un ange masqué sous des couches de plâtre.

Composé de minuscules carreaux de couleurs vives en pierre, en coquillages, en verre et en or, l’ange a été découvert au cours de restaurations dans l’église et repose maintenant sous une bâche en plastique pendant la poursuite des travaux sur le site sacré.

L’œuvre d’art récemment découverte n’est pas encore accessible au public. Les restaurations sont lentes et minutieuses à cause de l’importance historique et religieuse des fragiles œuvres d’art, et on n’envisage pas de présenter l’ange au public avant cet été.

Le directeur du projet de restauration a expliqué que cette œuvre historique a été découverte quand les restaurateurs ont scanné l’église avec des lasers avant le commencement des travaux.

«Nous devions nous assurer que nous n’allions rien endommager ou passer à côté de quelque chose comme cet ange, avant de commencer les rénovations.»

Les équipes de restaurateurs locaux et italiens soupçonnaient que la surface de l’un des murs, épaissi par une couche de plâtre, cachait peut-être quelque chose, mais ils étaient loin d’imaginer ce qu’ils allaient découvrir.

«On n’avait aucun témoignage de l’existence de cet ange, ou du fait qu’une œuvre d’art avait été camouflée sur ce mur»
La mosaïque est composée de carreaux minuscules en pierre, en coquillages, en verre et en or, les restaurateurs pensent que l’ange est demeuré masqué pendant plusieurs siècles.

«Nous pensons qu’à l’époque, les personnes responsables de l’église ont réalisé que l’ange était en train de s’abîmer et perdait des morceaux ici et là, sur son visage et sur les bords de l’image, donc ils l’ont recouvert pour empêcher d’autres détériorations. Les artistes originaux étaient vraiment très habiles et ils ont prêté beaucoup d’attention aux détails. Si vous regardez de près, vous vous rendrez compte que les sections dorées autour de l’ange sont en fait composées de fines lamelles d’or placées entre deux morceaux de verre.»

Les petits carreaux de coquillages et de pierre qui composent l’ange sont placés à plat contre le mur, alors que les tesselles d’or sont inclinées vers le bas afin que les visiteurs qui contemplent l’œuvre depuis le sol voient se refléter un halo de lumière dorée autour de l’ange.

Les tesselles d’or qui entourent l’ange sur la mosaïque récemment découverte étaient inclinées vers le bas afin de refléter un halo de lumière dorée autour de l’ange pour les visiteurs qui contemplaient l’œuvre depuis le sol .
Pendant les travaux de restaurations, les spécialistes ont découvert des fresques d’un bleu sombre que l’on avait recouvertes de peinture il y a plus de 100 ans, ce qui ne figurait pas non plus dans les archives de l’église.

«C’était vraiment formidable. Nous avons pu distinguer une partie des motifs, mais il y avait ce tas de plâtre en plein milieu qui avait abîmé ce qui était dessous. Nous ne savions pas trop ce que nous allions faire, jusqu’à ce qu’un membre de la communauté nous apporte une vieille photo en noir et blanc qui montrait que la partie centrale recouverte n’était autre qu’une croix.»

Les restaurateurs ont utilisé la photo pour recréer à l’identique le motif qui figurait sur le mur avant qu’il ait été repeint.

Juste au-dessus de la croix, de longues poutres de bois courent tout le long du plafond de l’église. Comme autrefois celle-ci n’était pas protégée des intempéries et de l’humidité, certaines des anciennes poutres de bois ont dû être remplacées – mais pas avec n’importe quel bois.

Les restaurateurs ont découvert sur les murs des fresques de couleur bleue qui avaient été recouvertes de peinture il y a longtemps. En utilisant les mêmes matériaux que les artistes d’origine, ils ont pu restaurer ces œuvres.

Les seuls aspects de la rénovation de l’église qui font appel à des matériaux modernes sont ses fenêtres voûtées, remplacées par des panneaux de verre plus épais qui protègeront son intérieur inestimable des intempéries.

A l’extérieur de l’église, des restaurateurs s’emploient à nettoyer les vieilles pierres, recouvertes depuis des siècles de couches de moisissures et d’algues.

L’extérieur de la Basilique de la Nativité est aussi en cours de restauration. Des ouvriers nettoient avec précaution les moisissures et les algues qui se sont développées sur les vieilles pierres au fil des siècles.

La restauration qui a commencé en 2013 est un projet à long terme qui devrait prendre des années, tant que le financement reste disponible.

Étant donné qu’il n’y a pas eu de restauration depuis des siècles, la technologie moderne offre beaucoup de ressources pour préserver cette église historique – mais pour mener le projet à bien il faudrait encore réunir près de 10 millions d’euros.

dis-lui pour moi belle histoire d'amour e-book gratuit
Étiquettes:
Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings
Gloire à Dieu