Soins et guérison dans l’ancien testament

Soins des maladies dans la Bible

Dans l’Ancien Testament les méthodes de soins et de traitement des maladies variaient en fonction des époques et des cultures. Les pratiques les plus couramment utilisées étaient :

1. Prières de guérison et rituels religieux : Dans de nombreux cas les personnes se tournaient vers Dieu pour demander la guérison. Des prières et des rituels religieux étaient effectués pour chercher la miséricorde divine et la guérison des maladies.

2. Médecine traditionnelle : Les anciennes sociétés utilisaient des connaissances médicales et des remèdes transmises de génération en génération. Cela incluait l’utilisation de plantes médicinales, de potions, de cataplasmes et d’onguents à base de substances naturelles pour traiter diverses affections.

3. Pratiques d’hygiène : L’hygiène personnelle était considérée comme importante pour prévenir les maladies. Cela incluait des rituels de purification, le lavage des mains, la propreté corporelle et la gestion des déchets.

4. Médecine prophylactique : Certains préceptes religieux comprenaient des pratiques de quarantaine et d’isolement pour éviter la propagation des maladies contagieuses.

5. Guérisseurs et sages-femmes : Des personnes dotées de connaissances médicales et de compétences en matière de guérison étaient consultées pour traiter les maladies et les blessures. Cela pouvait inclure des guérisseurs, des prêtres, des sages-femmes et des personnes ayant une réputation de guérison miraculeuse.

 

Dans l'Ancien Testament les descriptions des soins de santé, de guérison et pratiques de la médecine étaient variées, la prière et la confiance en Dieu avaient une grande importance

Soins et guérison dans l’ancien testament