Démarches pour un pèlerinage à La Mecque

Voir aussi: Toutes les prières de protection

Bien préparer un voyage à la Mecque

Chaque croyant musulman se doit d’effectuer un pèlerinage à la Mecque au moins une fois au cours de sa vie, le but de ce voyage est de ressourcer l’âme.

Les piliers de l’Islam

Le premier pilier de l’Islam est la considération de Mahomet comme son envoyé et l’existence et l’adoration d’un seul et unique Dieu, le second, la réalisation des prières quotidiennes au nombre de cinq, le troisième, le respect du Ramadan en suivant le jeun d’un mois et le quatrième est l’aumône légale.

Le pèlerinage correspond à une rude épreuve nécessitant un bon état physique, de santé et surtout de la foi.

Médine, Mont Arafat, Mina et La Mecque sont les principaux sites où se déroulent le pèlerinage souvent à jeun et à tête nue en plein soleil, 454 articles sévères et précis le régissent.

Pélerinage à La Mecque organisé par une agence de voyages

Pour une raison de sécurité, il ne faut jamais faire confiance à une agence de voyages non règlementée et non agréée même si elles ont l’apparence d’une grande société. Rapprochez-vous uniquement de celles qui possèdent une licence et une autorisation de tourisme.

Il est recommandé de demander à voir une copie de ces documents   avant de procéder à tout achat. Le voyage à la Mecque se vend en forfait dont les termes et les prix changent en fonction de ce qui y est inclus et restent à la discrétion de chaque agence. Toujours pour raison de sécurité préférez le paiement par chèque ou par carte de crédit au paiement en espèce même si on vous propose un reçu. Un contrat doit être établi lors de l’achat du forfait, il doit être signé par les deux parties. Renseignez-vous alors sur les prestations incluses, le prix détaillé et le prix total. La procédure de demande de visa peut se faire par l’agence de voyages elle-même, qui pour ce faire, aura besoin du passeport des voyageurs.

Le Visa d’entrée

Pour séjourner dans les territoires saoudiens il faut se munir de deux visas : le Visa Omra et le Visa Hajj. L’obtention de ces visas sont conditionnés à certains points comme la date limite de validité du passeport qui ne doit pas être antérieure de six mois à compter de la date du retour prévue.  Les ressortissants étrangers doivent inclure dans leur dossier une photocopie de leur carte de  résident et un acompte de 30 % attesté par un reçu. Le reste doit être régularisé un mois et demi avant le départ. A ceux-là s’ajoutent, les photos d’identité dont les prises doivent être effectuées sur un fond blanc et dont le nombre de photos nécessaires est de deux pour le visa Omra et de quatre pour le visa Hajj.

Vaccinations et précautions médicales

Mise à part la vaccination contre la méningite qui est obligatoire pour faire une demande de Visa, il est recommandé de se faire vacciner ou de faire des rappels contre la typhoïde, l’hépatite A, le pneumocoque, la grippe surtout pour les personnes présentant des insuffisances respiratoires, les diabétiques et les personnes âgées et aussi contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite connaît communément sous le sigle Dtp.

Avant le départ, il est suggéré d’emmener une trousse de secours contenant des bandages, des compresses, du pansement, du désinfectant cutané, des pastilles, de la collyre, des gouttes nasales, du paracétamol, du motilyo, des médicaments anti-diarrhéique comme Spasfon Ivoc, Smecta ou Tiorfan, et surtout les médicaments quotidiens si on est sous traitement.