Aller au contenu

Quand doit-on faire appel à un prêtre exorciste?

L’exorciste a pour mission d’accueillir des personnes en souffrance qui se pensent victimes de maléfices ou se sentent sous l’emprise du diable.

Il les écoute et discerne avec elles l’origine de leur mal-être, prie avec elles et sur elles et en cas de possession célèbre un exorcisme.

Actuellement l’ensemble des communautés catholiques fait face à un redoublement des demandes d’exorcisme.

« Bien que nous ne tenions pas de statistiques, il y a dans les diocèses une tendance réelle à une augmentation des prises de contact de personnes en souffrance, qui s’adressent à un prêtre exorciste », confirme le P. Emmanuel Coquet, secrétaire général adjoint de la conférence épiscopale.

Quand doit-on faire appel à un prêtre exorciste? www.gloireadieu.com

Comment en arrive-t-on à affronter le diable?

Beaucoup de personnes venant voir l’exorciste ont grandi dans des familles marquées par de graves blessures psychologiques, par des péchés graves, par des pratiques nocives qui peuvent constituer autant de portes d’entrée pour le diable. D’autres ont été confrontées à la sorcellerie, à la magie noire, ou différentes pratiques occultes ; d’autres se pensent victimes de sorts.

Venant « d’un milieu rationnel » de nombreux prêtres  ont été longtemps opposé à la pratique de l’exorcisme. Mais certains de ceux qui sont allé en Afrique en sont revenus transformés :

Le père Gilles Rousselet est l’un des trop rares  prêtres à orienter ses paroissiens en souffrance vers un prêtre exorciste quand il le juge « utile ».

« Ce que j’ai vu en Afrique m’a fait changer et m’a, en quelque sorte, obligé de croire aux forces du mal. »

Actuellement en charge du pôle missionnaire Orléans sud-Sologne, il ne sait pas s’il deviendra lui-même un jour exorciste mais, depuis sa conversion il se forme et cherche des moyens d’accueillir les demandes.

Un prêtre exorciste reçoit de son évêque le Rituel officiel de l’exorcisme qu’il doit respecter de façon très précise. Le livre est attaché à la fonction et l’exorciste doit le rendre à l’évêque à la fin de sa mission. Les exorcistes rendent compte régulièrement de leur mission à leur évêque et suivent des sessions de formation.

La session nationale des exorcistes s’est achevée le 25 janvier à Lyon.

Quelles sont les actions qui favorisent l’action du diable?

– le spiritisme : on commence à invoquer les esprits pour s’amuser, on cherche par exemple à faire tourner les tables, l’un des participants proclame être Satan ou entrer en contact avec les morts.
– la consultation de personnes ayants des pratiques occultes et néfastes.
– les addictions aux drogues, à l’alcool, au sexe, à la pornographie
– les détournements dans la pratique de certaines médecines parallèles
– la magie noire

Les actions du diable et des démons consistent à faire entrer en tentation, conduire à la tristesse et à la désespérance, ôter la paix, diviser et obscurcir les consciences.

Qu’est-ce que le satanisme?

Le satanisme est définit par le rapport à Satan. Il en fait le centre de la vie et de l’explication du monde. Il peut prendre différentes formes d’expressions (religieuses, sociétales, spirituelles, culturelles,…).

Aujourd’hui le satanisme profite plus particulièrement du vide spirituel et du manque de repères. Il peut traduire une révolte contre toute forme de sociétés et institutions car mauvais esprits nuisibles et démons envahissent certains domaines de notre culture contemporaine.

Dans le cas d’une infestation satanique, Satan peut se saisir de l’imagination et de la mémoire d’un corps, et altérer la volonté (mais pas l’âme qui appartient toujours à Dieu, l’homme gardant sa liberté).

Quand le diable agit, il provoque une atteinte psychique : l’écoute, le dialogue et la prière permettent de démêler ces troubles. Dans la possession diabolique, le possédé ne domine plus rien, le mal agit alors sans le consentement de la personne.

Voyants, mediums et marabouts
Les prêtres regrettent que, dans ce mélange de détresse et de quête spirituelle, beaucoup se hasardent dans des pratiques ésotériques « dont ils n’arrivent pas à s’extraire ». 

Ils déplorent les pratiques du spiritisme, très répandues chez les adolescents, de la magie noire et de certaines médecines parallèles, la consultation des voyants, mediums, marabouts, mages, magnétiseurs, guérisseurs ou faux prêtres, très actifs sur Internet, et  « qui favorisent l’action du diable « .

Le prêtre exorciste

Confrontée à une forte demande, la totalité des diocèses de France dispose d’un prêtre exorciste, missionné par l’évêque.
Par conséquent, si vous pensez être victime de possession satanique, évitez les charlatans et cherchez de l’aide auprès de votre église qui vous orientera éventuellement vers un prêtre exorciste capable de vous aider.

Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings
Gloire à Dieu