Aller au contenu

Pour durer, le couple doit nourrir son histoire

Pour durer, le couple doit nourrir son histoire

Connaissez-vous le secret de l’amour des couples qui durent ?

Bruno Humbeeck : Pour éclaircir un peu ce mystère, on pourrait dire que pour durer, un couple a besoin de se nourrir de trois éléments.

Le premier est le respect des émotions de l’autre en acceptant qu’elles n’appartiennent qu’à lui, sans vouloir les changer ni imposer les siennes.

Le deuxième est l’évitement des conflits graves car leur fréquence abîme la relation.

Enfin, il est important de conserver sollicitude et bienveillance à l’égard de l’autre.

Il revient aux deux conjoints de nourrir leur histoire, de maintenir leur relation vivante. Il faut veiller à faire vivre au sein du couple tout ce qui fonde l’attirance réciproque, alimente les sentiments mutuels et contribue à construire un imaginaire commun.

On nourrit concrètement son couple en vivant ensemble des sensations plaisantes, en partageant l’un avec l’autre un patrimoine d’émotions, en manifestant de l’intérêt l’un pour l’autre. Passer du temps ensemble, rien qu’à deux. Se regarder, vraiment. Oser baisser les armes face à l’autre.

Vous évoquez aussi la « mise en scène » du couple…

B. H. : Un des ingrédients de la longévité est que chacun aime le couple qu’il forme avec l’autre. Pour durer, un duo doit apprécier son histoire au point de vouloir la poursuivre et fabriquer ensemble des souvenirs. Et on constate que les couples qui partagent beaucoup de souvenirs sont aussi ceux qui ont de nombreux projets.

Est-il inquiétant que les sentiments s’émoussent ?

B.H. : Absolument pas ! L’état amoureux « pur » ne peut durer au-delà des premières années. En effet, les symptômes de la passion amoureuse – qui représente sans doute le plus joli moment pathologique que peut vivre un être humain normal – ne peuvent pas se prolonger davantage : ce serait invivable ! La focalisation sur l’être aimé, son idéalisation, le désir constant d’être avec lui, son absence vécue comme un manque épuiseraient l’organisme et tendraient à appauvrir la vie sociale et professionnelle des amoureux.

Au bout d’un temps, tout cela s’adoucit. Rien d’inquiétant ! Au contraire, c’est l’évolution souhaitable d’un état de passion brûlante de céder peu à peu le pas à un attachement chaleureux qui réchauffe doucement. Il va alors falloir le construire et l’entretenir.

Et les agacements ?

B.H. : Ce sont des petits frottements de la vie quotidienne, auxquels il faut prêter attention. Ils constituent un signal d’alarme : cela ne signifie pas que l’on n’aime plus l’autre mais qu’un processus d’éloignement est en train de se mettre en mouvement.

La tendresse peut-elle y remédier ?

B.H. : Oui car elle permet de réactualiser l’attirance de départ. Nous construisons notre attachement par le toucher. Il est aussi important pour la réassurance. Le baiser est d’ailleurs vécu de façon sensiblement différente chez l’homme et chez la femme.

Pour l’homme, il peut conduire à une relation sexuelle, tandis que la femme y voit souvent le signe que l’autre accepte d’être en proximité régulière. Les couples qui se font un petit baiser de temps en temps ont tendance à davantage durer. C’est comme poser sa main sur l’épaule de l’autre pour lui signifier qu’on est vraiment là. Cela renforce le lien.

Ces petits gestes construisent cet attachement dans la durée. Ils montrent à l’autre que l’on est capable de recevoir le geste de son corps vers soi. Que l’on partage cette confiance réciproque qui permet de s’accueillir mutuellement.

Isabelle Vial

Source

Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings
Gloire à Dieu