Aller au contenu

Le pape demande à St Michel de protéger la France

Michel -dont le nom signifie « qui est comme Dieu? »-, prince des anges, joue un rôle décisif dans les Écritures. Lutteur par excellence contre les forces du Mal, il est le saint patron de la France, et depuis 2013, aussi celui de la Cité du Vatican.

«Aujourd’hui, l’Église fait mémoire des Saints Archanges Michel, Gabriel et Raphaël, messagers de la grâce de Dieu. Confions-nous à eux, afin que nos bonnes œuvres rendent visible l’amour de Dieu pour le monde», a déclaré le Saint-Père.
Par ailleurs, lors de la traditionnelle audience générale du mercredi, l’évêque de Rome a aussi fait allusion aux trois archanges, demandant expressément à saint Michel, «protecteur de la France», «de veiller sur le pays», «de le garder dans la fidélité à ses racines, et de conduire le peuple français sur les voies d’une unité et d’une solidarité toujours plus grandes».

«Michel, qui signifie “Qui est comme Dieu”, est le champion du primat de Dieu, de sa transcendance et de sa puissance. L’Archange Michel lutte pour rétablir la justice divine. Il défend le Peuple de Dieu de ses ennemis et surtout de l’ennemi par excellence, le diable. Et saint Michel vainc parce qu’en lui, c’est Dieu qui agit», affirmait le Pape François, lors de la Bénédiction de la Statue de l’archange dans les Jardins du Vatican en juillet 2013.
Chef de l’armée, prince fidèle

Au total, l’archange Michel revient cinq fois dans l’Écriture Sainte: dans le Livre de Daniel, on dit qu’il est le chef suprême de l’armée céleste et un guerrier appelé pour se défendre contre les ennemis de l’Église, alors que dans le livre de l’Apocalypse, Michel est le prince des anges fidèles à Dieu, combat et chasse le dragon et les anges rebelles.

L’archange Michel symbolise ainsi la puissance des forces du bien contre le mal. L’iconographie médiévale le représente couramment brandissant une épée ou une lance, le dragon vaincu à ses pieds. Michel est également psychostase et psychopompe, c’est-à-dire qui pèse les âmes lors du Jugement Dernier, qui les conduit au Paradis.
Le culte de saint Michel remonte au Ve siècle en Occident. En Italie, le Monte Gargano est un site michaëlique reconnu dès la fin de l’Antiquité, avant que le culte de l’archange ne s’étende ensuite à tout l’Occident médiéval.

Au Vème siècle, sur le promontoire du Gargano fut érigé le sanctuaire de Saint Michel à Monte Sant’Angelo, le plus ancien et le plus célèbre lieu de culte de l’Archange Michel d’Occident.

Très vite, ce sanctuaire devint un lieu important pour la diffusion du culte de l’Archange Michel en Europe et en Italie, et il représenta le modèle idéal pour tous les sanctuaires angéliques ultérieurs qui ont été érigés justement «ad instar» de celui du Gargano: les sommets des montagnes, les collines, les lieux élevés, les grottes profondes ont été considérés depuis le début comme le lieu le plus approprié pour l’adoration des anges et de Michel en particulier.
Saint patron de la Cité du Vatican

En France, en 708 ou 709, sur un autre promontoire, sur la côte Normande, fut consacré à l’Ange un sanctuaire dit du Mont Saint-Michel, au péril de la mer à cause du phénomène des hautes et basses marées, qui rendait dangereux ce lieu. Le culte de l’archange Michel a donné naissance à un grand pèlerinage à l’origine du développement de l’abbaye.

Saint Michel est le saint patron de la Normandie, de la France, de l’Allemagne (avec saint Boniface de Mayence), de la Belgique (après saint Joseph) ainsi que de Bruxelles (il se retrouve d’ailleurs sur son blason) et, depuis avril 2017, de la Cité du Vatican (avec saint Joseph), selon la consécration du Pape François et selon le vœu du Pape émérite Benoît XVI.

Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings