Neuvaine de Padre Pio

Neuvaine d’intercession de Padre Pio

O Dieu, toi qui as donné à saint Padre Pio de Pietrelcina, prêtre capucin, l’insigne privilège de participer, de façon merveilleuse, à la passion de ton Fils, accorde-moi, par son intercession, la grâce … que je désire ardemment; et surtout, fais en sorte que je sois conforme à la mort de Jésus, pour arriver ensuite à la gloire de la résurrection.

Premier jour de neuvaine de Padre Pio : prière pour la confiance et la persévérance

Pour ceux qui ne prient plus et ceux qui ne savent pas prier, pour que notre prière nous ouvre à l’espérance et nous établisse dans la paix.
Pour ouvrir à notre faiblesse le chemin du salut, tu nous donnes, Seigneur, le secours et l’exemple des saints; fais que, par l’intercession et l’exemple de saint Padre Pio, nous avancions vers toi dans la confiance.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Quand vous vous sentez attaquée par les tentations, le moyen de contraindre Dieu à venir à votre aide se trouve dans l’humilité de l’esprit, la contrition du cœur et la prière confiante. Face à une telle attitude, il est impossible que Dieu ne cède pas, ne se rende pas et ne vienne pas à votre secours.
Padre Pio

Deuxième jour de neuvaine de Padre Pio : accueillir la Volonté de Dieu

Pour que nous sachions discerner la volonté de Dieu dans notre vie. Pour ceux qui doutent et ne croient pas en l’amour paternel de Dieu.
Tu veux, Seigneur, que nous cherchions ta volonté; mets en nous le désir de ce qui est vrai, tiens-nous dans ta lumière, garde-nous dans un esprit de paix; et quand nous aurons vu ce que tu demandes, aide-nous, par l’intercession de saint Padre Pio, à l’accomplir de tout cœur.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Ne sème pas dans le jardin des autres, mais cultive le tien. Ne désire rien d’autre que d’être ce que tu es. Mais désire bien être ce que tu es. Concentre tes pensées à te perfectionner en cela et à porter les croix, petites ou grandes, que tu rencontreras. Chacun aime selon son propre désir. Peu aiment selon leur devoir et le désir de notre Seigneur.
Padre Pio

Troisième jour de neuvaine de Padre Pio : Notre Ange Gardien

Pour que nous sachions compter sur la protection de nos anges gardiens. Pour qu’ils guident nos pas sur le chemin de la paix et de la joie.
Seigneur, dans ta mystérieuse providence, tu envoies les anges pour nous garder; daigne répondre à nos prières en nous assurant le bienfait de leur protection et la joie de vivre en leur compagnie, à l’exemple de saint Pio.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Prenez la belle habitude de toujours penser à votre ange gardien. A côté de nous, il y a un esprit céleste qui, du berceau à la tombe, ne nous quitte pas un instant, qui nous guide, qui nous protège comme un ami, comme un frère, qui doit aussi nous consoler toujours, spécialement dans les heures qui sont, pour nous, les plus tristes. Invoquez souvent cet ange gardien, cet ange bénéfique, répétez souvent la belle prière : « Ange de Dieu qui êtes mon gardien, vous à qui la bonté divine m’a confié, éclairez-moi, protégez-moi, guidez-moi, maintenant et toujours. »
Padre Pio

Quatrième jour de neuvaine de Padre Pio : La Sainte Eucharistie

Pour que l’Eucharistie soit le centre de notre vie et augmente en nous la foi.
Seigneur Jésus Christ, dans cet admirable sacrement, tu nous as laissé le mémorial de ta passion à l’exemple de ton prêtre saint Pio et par son intercession, donne-nous de vénérer d’un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang, que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption.
Amen.

Après avoir multiplié les pains, Jésus disait à la foule : « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai,c’est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie. »
Sachons donner du même amour dont Jésus se donne à nous. En particulier dans le sacrement de l’amour : l’Eucharistie. Jésus se donne à nous sans réserve, toujours, tout entier et sans limite.
Efforçons-nous de faire de même avec lui. Nous savons bien ce qu’il nous donne en se donnant lui-même. Il nous donne le Paradis. La seule différence est celle-ci : les saints le contemplent à visage découvert, tandis qu’à nous, il nous parle sous forme voilée. Mais, un beau jour, ces voiles se déchireront et nous contemplerons Jésus dans la plénitude de sa gloire.
Padre Pio

Cinquième jour de neuvaine de Padre Pio : La Miséricorde Divine

Pour que nous sachions pardonner à ceux qui nous ont offensés.
Écoute, Seigneur, la prière de tes enfants, écoute-les quand ils se reconnaissent pécheurs; donne-nous, par l’exemple et l’intercession de saint Pio,la certitude de ta miséricorde, accorde-nous le pardon de nos fautes et la grâce de ta paix.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

L’espérance en la miséricorde inépuisable de Dieu nous soutient dans le tumulte des passions et le flot des contrariétés : c’est avec confiance que nous accourons au sacrement de pénitence où le Seigneur nous attend à tout moment comme un Père de miséricorde. Certes, nous sommes bien conscients, devant lui, de ne pas mériter son pardon ; mais nous ne doutons pas de sa miséricorde infinie. Oublions donc nos péchés, comme Dieu l’a fait avant nous.
Padre Pio

Sixième jour de neuvaine de Padre Pio : la charité fraternelle

Pour que nous aimions nos frères comme nous-mêmes.
Tu as voulu, Seigneur, que ton peuple observe tous tes commandements en t’aimant et en aimant son prochain. Accorde-nous de toujours agir avec charité, à l’exemple de saint Pio, pour être comptés parmi les bénis de ton Royaume.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Ne refusez d’aucune manière et pour aucune raison de faire la charité à qui que ce soit. Mieux, si l’occasion se présente, prenez-en l’initiative. C’est là ce que demande le Seigneur et c’est ce que vous devez vous efforcer de faire.
Padre Pio

Septième jour de neuvaine de Padre Pio : la souffrance, la maladie

Pour ceux qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme. Pour ceux qui soignent les malades.
Dieu qui es la vie de tout homme, et n’abandonnes aucun de tes enfants, daigne prendre soin de nos frères malades: qu’ils reçoivent de croire que tu les aimes, qu’ils trouvent des frères qui, à l’exemple de saint Pio, les entourent de tendresse et les soutiennent dans l’espérance.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Huitième jour de neuvaine de Padre Pio : l’Église

Pour que l’Esprit Saint renouvelle sans cesse l’Eglise à la fontaine du baptême et par la coupe du salut.
Nous t’en prions, Dieu tout-puissant, que ton Eglise demeure toujours ce peuple saint, tenant son unité de toi qui es Père, Fils et Esprit; que, par l’intercession de saint Pio, elle soit au milieu du monde le signe de ta sainteté, le  sacrement de l’unité et le ferment d’un plus grand amour entre tous.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Que le Seigneur veuille accorder le triomphe à la vérité, la paix à son Eglise, la tranquillité aux peuples de la terre, la santé et la prospérité à votre Sainteté, afin que, lorsque ces bourrasques passagères se seront dissipées, le Règne de Dieu triomphe dans tous les cœurs, par votre œuvre apostolique de Pasteur de toute la chrétienté.
Padre Pio

Neuvième jour de neuvaine de Padre Pio : la Vierge Marie

Pour que la prière maternelle de la Mère de Dieu nous guide au milieu des épreuves de la vie.
Heureux de nous trouver sous la protection de Marie, la Vierge très sainte, nous te prions, Dieu tout-puissant: fais que sa maternelle intercession et celle de saint Pio, son fils aimant, nous délivrent de tout mal sur la terre et nous conduisent aux joies éternelles dans le ciel.
Par Jésus le Christ notre Seigneur.
Amen.

Que la Vierge des Douleurs nous obtienne de son Fils de nous faire pénétrer toujours plus avant dans ce mystère et de nous enivrer des souffrances de Jésus ! La plus grande preuve d’amour consiste à souffrir pour l’être aimé.
Par conséquent, comme le Fils de Dieu a subi tant de souffrances par pur amour, il ne fait aucun doute que la croix qu’il a portée devient aussi aimable que l’amour.
Que la Sainte Vierge nous obtienne d’aimer la croix, les souffrances et les douleurs ! Puisqu’elle fut la première à mettre l’Evangile en pratique dans toute sa perfection et sa sévérité, et cela avant même qu’il soit publié, qu’elle nous l’obtienne à nous aussi et nous donne d’être toujours à ses côtés.
Efforçons-nous aussi, à l’exemple de tant d’âmes élues, de nous tenir toujours derrière cette Mère bénie et de marcher à sa suite, car il n’y a pas d’autre chemin qui conduise à la vie que celui que notre Mère emprunte : ne nous en détournons pas, si nous voulons atteindre le but.
Padre Pio