Ont-ils vendu leur âme au diable pour devenir célèbres?

Ont-ils vendu leur âme au diable pour devenir célèbres?

Ont-ils passé un pacte avec le diable en échange de la célébrité et la gloire?

Faust

Johann Georg Faust (1480-1540) porte un nom qui est pratiquement synonyme de marchandage diabolique. Lorsque la plupart des gens entendent « Faust », ils ne pensent pas au personnage historique lui-même, mais à son pacte avec le Diable, dans lequel il a négocié son âme éternelle pour acquérir des connaissances illimitées.

Faust est le plus connu sur la liste des personnages historiques qui ont conclu des accords avec Satan

L’idée de vendre son âme au Diable pour la fortune et la renommée n’est pas récente et bien qu’elle ne soit pas la première, la légende de Faust a largement servi d’ancêtre de ce motif culturel.

Robert Johnson

Inscrit sur la liste du magazine Rolling Stones comme l’un des plus grands guitaristes de tous les temps , Robert Johnson (1911-1938) était un guitariste si étonnant que certaines personnes pensaient qu’il avait acquis ses incroyables compétences par des moyens surnaturels.

Après Faust, Johnson est peut-être le plus connu pour avoir conclu un marché infernal pour obtenir célébrité et gloire.

Selon la légende Johnson aurait été dirigé vers un carrefour où il aurait rencontré le diable qui a accordé sa guitare et lui a appris à maîtriser le blues.

Le prix du cadeau de Johnson était une mort précoce. Plus d’un siècle après sa naissance, l’héritage de Johnson est toujours en proie à des rumeurs entourant sa fin.  L’emplacement de la dernière demeure de Johnson est toujours inconnue.

Niccolò Paganini

Autre musicien magistral, Niccolò Paganini était un violoniste italien né à la fin du XVIIIe siècle. Il a appris à jouer de la mandoline à l’âge de cinq ans et composait de la musique deux ans plus tard. Il a lutté contre l’alcoolisme à l’adolescence, mais à vingt-deux ans, il était connu dans toute l’Europe et est devenu une star de la musique.

A vingt-trois ans, il composa 24 Caprices , une musique si difficile que des années s’écoulaient avant qu’un autre musicien puisse en maîtriser les notes.

L’une de ses pièces les plus célèbres s’intitule « Le Streghe« , qui se traduit par « La danse des sorcières« . À cause de ce titre, beaucoup croyaient que Paganini avait conclu un pacte avec le Diable pour devenir le plus grand musicien du monde.

Cette affirmation était étayée par ses compétences inégalées, notamment la capacité de jouer trois octaves sur quatre cordes d’une seule main – un exploit toujours considéré comme presque impossible.

Grâce au talent de Paganini et aux théories étranges qui l’entourent, les gens l’adoraient et le craignaient. Les fans ont affirmé qu’il était le fils du diable, ou le diable lui-même. D’autres ont affirmé qu’ils pouvaient voir une figure démoniaque juste à côté de la scène, guidant l’archet de Paganini.

Finalement, Paganini a dû publier des lettres de sa mère pour prouver qu’il était né de parents humains. Les rumeurs l’ont même touché à titre posthume, car aucune église ne voulait lui accorder une sépulture catholique . Sa famille a finalement dû faire un appel au pape pour qu’il ait  un enterrement convenable.

Urbain Grandier

Ce prêtre catholique français a été brûlé sur le bûcher en 1634 après avoir été accusé de sorcellerie. Contrairement à de nombreuses autres victimes de la chasse aux sorcières, il y aurait  eu des preuves de la collusion de Grandier avec le Prince des Ténèbres.

Grandier était connu pour avoir eu des relations sexuelles avec de nombreuses femmes, et a même été accusé d’avoir ensorcelé un groupe de religieuses en envoyant le démon Asmodai sur elles pour commettre des « actes maléfiques ».

Lors de son procès tortueux, les juges ont révélé des documents censés prouver son pacte démoniaque. Le pacte a été écrit à l’envers en latin et on pense même qu’il inclut la signature de Satan lui-même. Le pacte se lit comme suit :

Nous, l’influent Lucifer, le jeune Satan, Belzébuth, Léviathan, Elimi et Astaroth, ainsi que d’autres, avons aujourd’hui accepté le pacte d’alliance d’Urbain Grandier, qui est le nôtre.
Et lui promettons-nous l’amour des femmes, la fleur des vierges, le respect des monarques, les honneurs, les convoitises et les pouvoirs.
Il ira se prostituer pendant trois jours; le manège lui sera cher.
Il nous offre une fois dans l’année un sceau de sang, sous les pieds il foulera aux pieds les choses saintes de l’église et il nous posera beaucoup de questions ; avec ce pacte il vivra vingt ans heureux sur la terre des hommes, et plus tard nous rejoindra pour pécher contre Dieu.
Lié en enfer, dans le conseil des démons. Lucifer Belzébuth Satan Astaroth Léviathan Elimin.

Les sceaux  étaient ceux du  Diable, le maître, et les démons, princes du seigneur. Baalberith, écrivain.

Grandier a peut-être avoué sous la torture et sa chute soigneusement orchestrée par une religieuse jalouse dont il avait rejeté les avances, mais peu de preuves étayent cette théorie.

Heinrich Cornélius Agrippa

Heinrich Cornelius Agrippa était l’un des écrivains les plus influents de la Renaissance. Bien qu’il n’ait jamais obtenu de diplôme, il était un érudit en droit et en médecine connu comme magicien, alchimiste et astrologue. Avec sa connaissance de la loi, il a fréquemment défendu des femmes accusées de sorcellerie et a écrit trois livres sur l’occulte qui aujourd’hui sont encore regardés comme des références.
En 1535, Agrippa est accusé d’hérésie et condamné à mort. Il parvint à s’échapper mais mouru peu de temps après son évasion.
Après sa mort, des rumeurs ont circulé à son sujet racontant qu’on l’avait vu en compagnie de démons et d’un grand chien noir démoniaque.
Le chien (connu sous le nom de schwarze Pudel en allemand) a ensuite fait des apparitions dans de nombreuses légendes sur Johann Faust , un autre penseur de la Renaissance dont on disait qu’il était de mèche avec le diable.

Gilles de Rais

Aristocrate du XVe siècle, Gilles de Rais a hérité d’une énorme richesse et d’un grand pouvoir après le décès de son père.

Il a rapidement dilapidé les biens de sa famille et dans une tentative désespérée de retrouver sa fortune perdue, il a commencé à expérimenter l’occultisme sous la direction d’Antonio Francisco Prelati, un ancien prêtre qui lui a assuré qu’il retrouverait sa richesse s’il sacrifiait des enfants à un démon nommé Baron.

Après avoir signé l’accord avec le démon, Gilles de Rais s’est lancé dans une frénésie violente, tuant et torturant entre 80 et 200 enfants. Il a été arrêté , jugé et reconnu coupable de ses innombrables crimes. Il fut exécuté en 1440.

Giuseppe Tartini

Giuseppe Tartini a écrit plus de 400 œuvres au cours de sa carrière et, contrairement à la plupart de ses contemporains, il n’a composé aucune musique d’église, se concentrant plutôt sur des concertos et des sonates pour violon. L’histoire de son pacte avec le diable trouve son origine dans sa pièce la plus célèbre, «Devil’s Trill Sonata ».

Tartini aurait rêvé que le Diable était venu lui demander d’être son serviteur.

Il a donné son violon au diable, qui a immédiatement commencé à jouer avec une telle habileté que Tartini en a eu le souffle coupé. Lorsque le compositeur sortit de son rêve, il écrivit immédiatement la sonate de mémoire et ce morceau de musique devint le plus populaire de sa carrière.

Malgré le succès de la sonate, le compositeur savait que la pièce était encore loin de l’interprétation originale du Diable. Ce que Tartini lui-même avait écrit était, selon ses propres mots , « Si inférieur à ce que j’avais entendu, que si j’avais pu subsister par d’autres moyens, j’aurais cassé mon violon et abandonné la musique pour toujours. »

Pape Sylvestre II

Premier pape français, et peut-être le pape le plus important de son époque, le pape Sylvestre II était connu pour ses connaissances en mathématiques, en mécanique et en astronomie. On lui attribue l’invention de la serrure à pendule et de l’orgue hydraulique, ainsi que l’introduction des chiffres arabes dans le monde occidental.

Les rumeurs de sa négociation satanique n’ont commencé qu’après son décès en 1003, on disait que sa grande intelligence et sa capacité inventive étaient le résultat d’un pacte avec le diable cependant, cela était probablement dû à ses contacts réguliers avec le monde oriental et au fait qu’il tentait d’éradiquer la corruption et les pots-de-vin au sein de l’église.

Bob Dylan

Dans une interview en 2004 , le célèbre musicien Bob Dylan a expliqué de manière énigmatique qu’il doit son succès à un contrat vieux de plusieurs années :
Intervieweur : Pourquoi êtes-vous toujours ici ?
Dylan : Cela remonte à ce truc du destin. J’ai conclu un marché avec elle, vous savez, il y a longtemps. Et je tiens ma fin.
Interviewer : Quelle était votre affaire ?
Dylan : Pour arriver là où je suis maintenant.
Interviewer : Dois-je vous demander avec qui vous avez conclu le marché ?
Dylan : Avec le commandant en chef.
Interviewer : Sur cette Terre ?
Interviewer : Sur cette terre et dans un monde que nous ne pouvons pas voir.

Dans la même interview – la première de Dylan en dix-neuf ans – il a déclaré : « Ces premières chansons sont écrites presque comme par magie.

Ozzy Osbourne

Le leader de Black Sabbath, Ozzy Osbourne, est si connu pour ses liens avec l’occultisme que son surnom, « Ozzy Prince of Darkness« , est même devenu le nom de son album studio solo. Le lien personnel d’Osbourne avec le diable est bien documenté, car il en a été ouvert tout au long de sa carrière.
En 1984 Osbourne a déclaré: « J’aimerais vraiment savoir pourquoi j’ai fait certaines des choses que j’ai faites au fil des ans. Parfois, je pense que je suis possédé par un esprit extérieur. Quelques années Il y a quelques années, j’étais convaincu de cela – je pensais que j’étais vraiment possédé par le diable. Je me souviens d’avoir vu l’Exorciste une douzaine de fois, en me disant : « Ouais, je peux m’identifier à ça. » »

Une autre fois il a déclaré : «Je ne sais pas si je suis un médium pour une source extérieure. Quoi qu’il en soit, franchement, j’espère que ce n’est pas ce que je pense… Satan. »

Il a aussi pratiquement admis qu’il avait lui-même passé un marché avec le diable en disant : « Je l’ai déjà fait. Eh bien, tu vends ton âme au diable quand tu fais toi-même quelque chose que tu ne devrais pas, et je l’ai déjà fait. »

Jay Z

Le rappeur de renommée mondiale Jay-Z a lutté contre les liens avec les Illuminati – une société secrète tristement célèbre qui possèderait un pouvoir satanique– tout au long de sa carrière. Jay-Z a fait plusieurs fois référence au diable dans sa musique, y compris une chanson simplement nommée « Lucifer« . Ses clips sont également remplis de symbolisme et d’images apparemment occultistes.
Certaines de ses anciennes marchandises ont également été décorées du pentagramme satanique et de l’œil qui voit tout. Même l’artiste hip-hop MC Hammer pense que Jay-Z a fait un marché faustien.