Aller au contenu

Les mystérieuses reliques couvertes de pierres précieuses et d’or

mystérieuses reliques couvertes de pierres précieuses et d'or

L’étonnante histoire des ossements devenus reliques de saints

En 1578 à Rome, lors de l’ouverture des catacombes contenant les restes de la première communauté chrétienne de la ville, on découvrit les ossements de milliers de personnes.

L’église catholique appris rapidement cette découverte et décida que bon nombre des squelettes devaient être ceux de premiers martyrs chrétiens.

Comme en Europe du Nord, notamment en Allemagne, où le sentiment anti-catholique était le plus fervent, les églises catholiques avaient été pillées et vandalisées au cours de la révolution protestante, il fut décidé que ces squelettes tombaient à point pour remplacer les reliques officielles qui avaient été détruites ou perdues.

Le Vatican leur délivra des certificats de martyrs officiels puis ces ossements furent mis dans des boites et expédiés en Suisse, Autriche et Bavière.

Les ossements furent entièrement remontés afin de reconstituer des squelettes que des artisans qualifiés incrustèrent minutieusement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses et semi-précieuses comme mentionné dans le livre de l’Apocalypse.

On donna à ces squelettes des noms fictifs puis ils furent répartis un peu partout en Europe dans des églises catholiques et des institutions religieuses en faisant croire qu’il s’agissait de reliques de saints.

Chaque Église catholique, si petite soit-elle, voulait son squelette. Les familles riches en voulaient pour leurs chapelles privées, les confréries se regroupaient pour s’acheter leur martyr.

Pendant près de trois siècles les squelettes furent vénérés comme protecteurs de leurs communautés.

livre anges pierres rêves

Ils furent exhibés dans des vitrines et on leur attribua le pouvoir de faire des miracles  jusqu’à ce que des doutes soient émis sur leur authenticité.

Ils devinrent alors embarrassants pour l’église qui commenca à les détruire ou à les cacher dans des institutions religieuses gardées secrètes….

Paul Koudounaris est un historien d’art américain ayant consacré sa carrière à étudier et documenter les sanctuaires et ossements trouvés dans les églises.

En 2008, lors d’un de ses voyages de recherche dans un village allemand, il fut abordé par un homme qui lui demanda si cela l’intéresserait de visiter une vieille église délabrée dans la forêt dans laquelle il y avait un squelette debout couvert de bijoux tenant une tasse de sang dans sa main gauche.

Paul Koudounaris répondit oui et c’est ainsi que commença l’extraordinaire découverte de ces incroyables squelettes.

Depuis 2008 l’historien a pourchassé et photographié des dizaines de ces squelettes dans certains des établissements religieux les plus secrets du monde.

Il a publié cette fantastique histoire dans son livre : L’empire de la mort

Photos : Paul Koudounaris

Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings