Aller au contenu

Que représentent les symboles de la nuit d’Halloween?

Halloween vient de l’expression anglaise « All Hallows Eve »?, qui signifie « veille de la Toussaint ». N’y a-t-il donc pas là, pour les catholiques, une occasion de redécouvrir la Toussaint ?

Il est difficile de comparer Halloween à la Toussaint car ces deux fêtes sont totalement contradictoires.

Les symboles d’Halloween

Les images emblématiques d’Halloween datent de plusieurs siècles et  sont chargées de sens. Beaucoup de ces symboles sont liés à nos inquiétudes face à la mortalité humaine, au danger et à la peur .

Chaque année en octobre, à l’approche d’Halloween, nous sommes entourés de ces symboles devenus familiers. Partout où nous regardons, il y a la lueur vacillante d’une citrouille, des toiles d’araignées et des gens portant des crocs sanglants ou des chapeaux de sorcière.

Mais d’où viennent ces symboles classiques de la nuit d’Halloween?

Squelettes et fantômes

Les squelettes  et les  fantômes ont des racines dans l’ancien festival celtique de Samhain, dont dérive l’Halloween moderne.

Le festival avait lieu dans la nuit du 31 octobre, marquant la fin de la saison des récoltes et le début de l’hiver sombre et froid. C’était une fête des morts. Les Celtes croyaient que cette nuit-là, la le voile qui sépare le royaume des vivants et des morts devenait si fin que, l’espace d’une nuit, les morts pouvaient revenir retrouver les personnes qu’ils avaient aimé et marcher parmi les vivants.

Cette association du «jour des morts» reste encore forte aujourd’hui. C’est pourquoi les symboles de la mort – tels que les cimetières et les maisons hantées – sont omniprésents durant Halloween. Les squelettes et les fantômes sont aussi des rappels symboliques de l’au-delà, de la mort et de la mortalité humaine.

La citrouille lumineuse

A l’origine on utilisait un navet et pas une citrouille. Selon le folklore irlandais , un homme surnommé « Stingy Jack » a joué un tour au diable et a été condamné à errer à jamais sur la terre sans lieu de repos.

prières intercession guérison anges gardiens

Armé seulement de la braise du diable pour éclairer le chemin, Jack le plaça dans un navet taillé et en fit une lanterne de fortune.  Depuis, les Irlandais l’appellent «Jack of the Lantern» ou «Jack O’Lantern».

À la Saint-Sylvestre  les Irlandais et les Écossais taillent une tête dans des  navets et des pommes de terre et placent des braises à l’intérieur dans l’espoir de conjurer les mauvais esprits. Les immigrés européens ont adapté cette tradition lorsqu’ils se sont rendus aux États-Unis.

Découvrant que les citrouilles étaient plus pratiques à tailler que les navets la  citrouille est devenue un des symboles d’Halloween.

De nos jours, les  citrouilles éclairées  sont devenues un spectacle familier sur les rebords des fenêtres et les portes pour protéger la maison contre l’esprit du mal durant cette fameuse nuit du 21 octobre.

Vampires

Toutes les civilisations ont des légendes et du folklore sur des entités surnaturelles, démoniaques et buveuses de sang, les  vampires primitifs. Mais le roman d’horreur classique de 1897 de Bram Stoker,  Dracula, a vraiment donné vie à la version moderne des vampires.

Ces créatures sont synonymes d’horreur et de morts-vivants, on les décrit souvent comme des revenants, des cadavres humains qui reviennent de la tombe pour tourmenter les vivants. Leur lien avec la mort et le surnaturel en font un symbole approprié pour Halloween.

Chauves-souris

Les chauves-souris  ont longtemps été associées au mystère, au mal, à la mort et au surnaturel. Elles ne sont actives que la nuit et vivent dans des grottes qui évoquent le monde souterrain. Lorsque les Celtes célébraient la fin des récoltes le 31 octobre, ils allumaient des feux de joie pour éloigner les mauvais esprits. Les feux  attireraient les insectes et les chauves-souris, depuis les chauves-souris sont restées associées à la fête d’Halloween et au festival Shamain.

Chats noirs

La connexion entre les chats noirs , les sorcières et le mal remonte à très longtemps.

Dans l’Europe médiévale , il était de notoriété publique que le diable pouvait se transformer en chat noir. Au cours des chasses aux sorcières, il a souvent été constaté que les accusés étaient accompagnés de chats noirs. A cause de leur couleur les chats passaient inaperçs dans le noir et  semblaient être des partenaires parfaits pour les sorcières et les démons.

La couleur noire est souvent associée à la mort, à la malchance, au mystère et au mal . Il n’est donc pas surprenant que les chats noirs soient devenus des objets de superstition. Avec leurs yeux brillants comme des orbes et leur fourrure noire, ils ajoutent une touche fantastique à la nuit d’Halloween.

Araignées et toiles d’araignée

L’araignée est un symbole mythique puissant et ancien. Dans de nombreuses légendes l’ araignée’  est associée  au surnaturel parce qu’elle peut tisser une toile, elle symbolise aussi le danger, la peur et la tromperie.

Les toiles d’araignées accompagnent naturellement la ‘nuit d’Halloween’  pour leur présence qui évoque instantanément le sentiment d’abandon et de renouveau.

Sorcières

Le symbole par excellence de Halloween est peut-être la sorcière. L’image emblématique d’une  sorcière  telle que nous la voyons aujourd’hui est une caricature, mais elle est toujours étroitement associée au mal et au malheur.

En fait, l’industrie des cartes de voeux a ajouté des sorcières aux cartes d’Halloween à la fin des années 1800, pensant qu’elles seraient une bonne représentation visuelle de la fête des morts. Au Moyen Âge, la  ‘sorcellerie’   était associée au culte du diable et à la magie noire, et elle était largement redoutée dans toute l’Europe. Les chasses aux sorcières qui se sont déroulées plus tard en Europe et en Amérique ont provoqué une hystérie généralisée, des milliers de femmes étant accusées de sorcellerie et de meurtre. Les sorcières sont aussi des figures littéraires souvent décrites dans de nombreux contes populaires européens.

 

Gloireadieu.com utilise des cookies provenant de Google pour fournir ses services et analyser le trafic. Votre adresse IP et votre user-agent, ainsi que des statistiques relatives aux performances et à la sécurité, sont transmis à Google afin d'assurer un service de qualité, de générer des statistiques d'utilisation, et de détecter et de résoudre les problèmes d'abus.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
  • Qui sommes-nous ?

    L’adresse de notre site Web est : https://www.gloireadieu.com/

Cookies publicitaires Google

Nous utilisons des cookies pour faciliter la diffusion des annonces sur les sites Web de nos partenaires, tels que ceux diffusant des annonces Google ou membres d'un réseau publicitaire agréé par Google. Lorsqu'un utilisateur visite ce type de site, un cookie peut être placé dans son navigateur.
    • Les fournisseurs tiers, y compris Google, utilisent des cookies pour diffuser des annonces en fonction des visites antérieures des internautes sur votre site Web ou sur d'autres pages.
    • Grâce aux cookies publicitaires, Google et ses partenaires adaptent les annonces diffusées auprès de vos visiteurs en fonction de leur navigation sur vos sites et/ou d'autres sites Web.
Cliquez ici pour savoir comment Google utilise les informations fournies par les cookies

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.  
Save settings
Cookies settings