Faire une recherche:

Quelle est la signification de la prophétie des 7 sceaux de l’apocalypse?

Quelle est la signification de la prophétie des 7 sceaux de l'apocalypse?
Quelle est la signification de la prophétie des 7 sceaux de l’apocalypse?

Jacques (le Majeur) et Jean, fils de Zébédée et de Salomé, surnommés par Jésus les fils du tonnerre partagèrent avec Pierre l’honneur d’accompagner le Sauveur dans les circonstances les plus solennelles de sa vie, comme à la résurrection de la fille de Jaïre, à la grotte du Jardin des Oliviers, sur le mont Thabor, etc.

Jacques fut, entre les apôtres, le premier martyr : il fut frappé du glaive, à Jérusalem, sur l’ordre du roi Hérode Agrippa.

Jean mourut le dernier, selon la promesse du Maître, après être sorti vivant d’une cuve d’huile bouillante, à Rome. Il alla prêcher l’Evangile aux Parthes, se fixa à Ephèse dans l’Asie-Mineure où il mourut, après un long exil à Pathmos.
L’apôtre Jean a écrit le quatrième évangile, les trois épîtres qui portent son nom, et enfin l’Apocalypse.

L’Apocalypse est une prophétie aussi terrible que les prophéties de Saint Jean de Jérusalem mais toutes les choses qui arrivent dans les coupes de la colère de Dieu et la septième trompette ne sont pas inévitables.

Dans l’Apocalypse, il n’y a rien dans ces domaines qui doit avoir lieu. Nous pouvons l’éviter mais la planète ne l’évite pas à cause du premier sceau qui est la fausse religion.
La fausse religion a précédé Christ. Christ n’est pas le premier sceau mais il a mis en branle le conflit d’abord au Sinaï, puis à son avènement et sa destruction. Satan a mis en mouvement la fausse religion depuis le jour où il a causé la chute d’Adam en affaiblissant la position d’Ève.

Le livre de la Révélation (Apocalypse) décrit la fin du monde et il mentionne 7 signes importants de l’Apocalypse.
Chaque sceau nous rapproche de la fin de nous-mêmes, ils révèlent la séquence de la manière dont Dieu s’occupe de ce monde aux temps de la fin. C’est un processus en cours qui couvre les Sept Trompettes aussi bien que les Malheurs et les Coupes de la Colère de Dieu.

Mais nombreux sont les historiens qui croient que le premier sceau a été ouvert par Jésus-Christ (l’Agneau) à sa mort et qu’il est ressuscité.